Le management du digital
Rechercher

T-Systems accélère son développement

Selon Gartner, qui a établi un classement des fournisseurs selon leur capacités pour l’externalisation de centres de données et de services d’infrastructures hybrides, T-Systems, se classe numéro trois, derrière IBM et Atos.

Mais sur le segment ERP, T-Systems se positionne à la première place, devant Atos, IBM, DXC Technology, Fujitsu et Accenture. Rappelons que T-Systems opère le plus grand Cloud SAP au monde avec plus de 65 millions de SAPS (SAP Application Performance Standard) et plus de 6,7 millions d’utilisateurs. 

T-Systems a vu ses prises de commandes progresser de 4 % au niveau mondial, avec un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros avec 37 000 personnes. Sur le marché français, la croissance annuelle s’établit à 10 %. « Nous enregistrons davantage de croissance en dehors de l’Allemagne qu’en Allemagne », précise Jean-Paul Alibert, Président de T-Systems France. L’un des axes de cette croissance concerne le cloud privé. « 80 % des contrats que nous signons portent sur du cloud privé. N’oublions pas que le cloud public n’est pas la panacée ; du point de vue des usages, de la sécurité et du prix, le cloud privé se révèle souvent plus performant », ajoute Jean-Paul Alibert.

Des investissements en R&D

En matière de cloud, le marché est de plus en plus mature. « Il est passé du cloud privé, au cloud hybride pour arriver aujourd’hui au multi hybrid cloud. Ce type de solution est une phase intermédiaire entre le cloud privé et le cloud public qui rassemble le meilleur des deux mondes et devraient convaincre le marché dans les années qui viennent », soutient le président de T-Systems France. L’ESN a par ailleurs investi 300 millions d’euros dans la recherche et le développement et notamment sur ses offres en croissance, autour de trois piliers. D’abord, la sécurité, T-Systems a mis en place son SOC et son approche de plateforme opérée en mode as a service, avec des fonctionnalités de SIEM, de chiffrement, de sécurité périmétrique, de protection des réseaux et des e-mails. Ensuite, dans le domaine du digital, T-Systems a créé un pôle intégré en Europe dédié aux services et solutions digitales, notamment pour répondre à la demande liées à la transformation des business models reposant sur une combinaison de connectivité et de cloud (IoT, IA, Big Data).

Des expérimentations 5G

Enfin, la connectivité : « On observe l’accélération de la croissance d’adoption des offres SDWan avec la signature de nouveaux clients et le développement, au sein du centre d’innovation de T-Systems à Munich, de solutions connectées telles que le 5G Campus network », détaille Jean-Paul Alibert. Ainsi, en partenariat avec le spécialiste de l’éclairage Osram, Deutsche Telekom teste un réseau de campus afin de connecter sans fil des machines dans un environnement de production. Afin d’accélérer les processus automatisés de production et de logistique, un réseau privé distinct a été construit sur le campus de l'usine, en relais du réseau mobile accessible au public. Autre initiative : le partenariat entre Deutsche Telekom, Audi et la ville d’Ingolstadt autour de la 5G. Une des applications éventuelles rendue possible par la 5G serait la connexion des feux de signalisations aux carrefours routiers qui échangent des données anonymes concernant les mouvements des véhicules et des autres usagers de la route via le réseau 5G. Cela permettra aux conducteurs ou aux voitures d’anticiper plus rapidement les mouvements inopinés. S’ils sont connectés à la 5G, les téléphones portables des piétons et des cyclistes seront également inclus dans cette communication en temps réel entre les infrastructures et les véhicules afin que tous les usagers de la route puissent être connectés de la manière la plus complète possible. De plus, cette même technologie pourra réduire le temps passé à chercher des places de stationnement, ce qui représente une part importante de l’augmentation du trafic en ville. La localisation des places de stationnement disponibles sera transmise aux conducteurs afin qu’ils puissent s’y rendre directement.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris