Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Incubateur de start-up usine 4.0 : Total lance la 2ème édition

Total a lancé la seconde édition de l’incubateur de start-up usine 4.0 et l’élargit pour accueillir de nouveaux partenaires, en particlulier: Air Liquide, Areva, Eiffage, Solvay et Vinci Energies. Il s’agit, selon Total, du « premier incubateur de start-up multicorporate autour de l’ « usine 4.0 » dans le monde. »

Objectif commun : accélérer le déploiement des technologies digitales dans l’industrie. Cette démarche d’open innovation vise à détecter les start-up qui répondent aux besoins opérationnels des métiers, grâce à des solutions de mesures industrielles suffisamment matures. Elle permet aux start-up d’expérimenter directement auprès de ses clients potentiels leur technologie, produit ou service. Ces jeunes pousses bénéficient de la mise en relation avec les industriels partenaires de l’incubateur, et de leurs écosystèmes de start-up. Elles bénéficieront aussi de l’expertise de Total et de l’ensemble des partenaires industriels.

« Avec la multiplication des capteurs et les évolutions récentes en matière de collecte et de gestion des données, les opérations dans les usines et industries peuvent gagner en efficacité et en performance grâce des solutions de mesures innovantes », soulignent-on chez Total. Cet appel à projets international se concentre sur la thématique des objets connectés industriels sur quatre cas d’usage :

  1. La détection acoustique de fuites ou d’anomalies
  2. Le monitoring de la corrosion
  3. Les mesures de débit via des instruments non invasifs
  4. Indicateurs de positions de vannes manuelles

Pour Gilles Cochevelou, Chief Digital Officer de Total, « Nous travaillons en open innovation, avec des start-up et des partenaires industriels, car nous avons des problématiques communes. Construire ensemble les solutions digitales permet d’accélérer leur déploiement dans nos usines et sites industriels.

Lors de la saison 1 de l’incubateur, l’ensemble des domaines du digital pour l’industrie était couvert par Total : robotique, mobilité, IoT, cybersécurité, télédiagnostic, réalité augmentée, drones, intelligence artificielle... Sur les 150 dossiers reçus, 24 start-up avaient été présélectionnées, et 9 retenues pour être incubées environ 6 mois. Le Groupe s’était organisé de façon à prévoir des process allégés pour la collaboration avec les start-up avec notamment un interlocuteur unique. Des « Proof of Concept » ou pilotes ont été réalisés sur les sites industriels et certaines start-up poursuivent aujourd’hui la collaboration avec Total.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

A ne pas manquer

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés, les budgets associés, identifier

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

  • Pourquoi les dirigeants européens plébiscitent la Blockchain

    Les dirigeants européens sont conscients que la Blockchain va changer la manière de travailler, révèle une étude de Cognizant. Toutefois, son exploitation concrète est plus problématique.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris