Le management du digital
Rechercher

Les achats publics analysés avec un SI décisionnel open source

4,17 € HT
soit 5,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

L’Observatoire économique de l’achat public (OEAP), organisme chargé de fournir des analyses économiques sur la commande publique, a mis en place une solution décisionnelle open source afin d’améliorer la collecte et l’analyse des données nécessaires à ses missions.

Créé en novembre 2005, l’Observatoire économique de l’achat public (OEAP) dépend du ministère de l’Économie et des Finances. Son secrétariat est assuré par la direction des affaires juridiques du ministère, et il est placé sous l’autorité du ministre. L’OEAP a pour missions de collecter l’information disponible sur la commande publique et d’effectuer des analyses économiques à partir de ces données. Il s’agit, par exemple, de regarder comment sont segmentés les achats, dans quels domaines ils augmentent ou dans quels autres ils diminuent...

À son démarrage, l’OEAP a mis en place un système de collecte en mode papier qui demandait une saisie manuelle : les acheteurs publics remplissaient une fiche, qui était ensuite saisie par le comptable public dans une application baptisée Aramis, puis stockée dans un infocentre à des fins d’analyse. Pour certaines entités, comme EDF ou la SNCF, concernées par la déclaration des achats (voir encadré ci-contre) mais non reliées au comptable public, l’OEAP devait en outre récupérer directement des fiches sur papier puis les confier à une personne chargée de la saisie.

Des difficultés de saisie et de non-qualité

Ce système montrait des limites, notamment en termes de recensement, car seuls 8 000 acteurs fournissaient des données, et en termes de fiabilité de l’information. Plus précisément, le compte-rendu de l’assemblée plénière de l’OEAP du 13 décembre 2011 détaille quatre points faibles du système d’information avant 2011: « Un manque d’exhaustivité du champ à couvrir et une faible évolutivité, notamment par rapport à la dématérialisation ; des difficultés à identifier les doublons et les erreurs de saisie et donc de s’assurer de la bonne qualité des données ; une application (Aramis) non conçue pour être directement à disposition des ordonnateurs, une absence d’outils de restitution souples et performants et une limitation de la diffusion des données collectées. »

L’OEAP a donc décidé de remplacer ce système par une solution capable de traiter les données de bout en bout, depuis la collecte jusqu’à l’analyse, afin de mieux suivre le cycle de vie des achats.

Les motivations de l’OEAP étaient les suivantes :

4,17 € HT
soit 5,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Aurélie Chandèze

Aurélie Chandèze

Titulaire de deux masters en informatique et en sciences de l’information, Aurélie Chandèze a débuté en tant que journaliste IT. Après avoir été analyste chez Yphise puis consultante chez Acadys, elle a rejoint Best Practices fin 2009.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris