Le management du digital
Rechercher

Jeux de Londres : tester et retester

Les tests sont un élément essentiel dans la stratégie de gestion des risques du Comité international olympique (CIO). En effet, la date de début des Jeux ne peut être changée. Il faut donc impérativement s’assurer que les systèmes sont prêts à fonctionner en temps et en heure. Pour cela, le CIO et ses partenaires collaborent étroitement afin de vérifier l’infrastructure et les applications, mais aussi les équipes, qui doivent être capables de réagir dans l’urgence.

Pour les Jeux Olympiques de Londres, prévus en 2012, 2011 marque le début de la phase de test. Après les premières étapes de conception puis de développement des applications et services, Atos Origin, partenaire des Jeux Olympiques depuis 1996, vient en effet d’ouvrir son laboratoire de test. Celui-ci est situé au siège du LOCOG (London Organising Committee of the Olympic Games), dans le quartier de Canary Wharf à Londres.

Les premiers tests sont menés sport par sport, au fur et à mesure que les applications sont livrées. « Les tests sont itératifs, explique Michèle Hyron, responsable de l’intégration technologique chez Atos Origin pour les Jeux de Londres 2012. Nous testons d’abord les interfaces, puis les applications en conditions réelles, lors de vraies compétitions. » Un premier lot de sept sports est actuellement en phase de test. De nouveaux services mis en place à l’occasion des Jeux de Londres nécessitent une attention particulière. Parmi ceux-ci figure l’Olympic Data Feed, un flux d’informations standardisé destiné aux médias, qui vient remplacer un ensemble d’anciens flux. Le portail Myinfo fait également partie de ces nouveaux services, offrant sur Internet des informations sur les Jeux et l’accès aux résultats officiels, avec la possibilité de personnaliser les informations affichées. On peut enfin citer Le CIS (Commentator Information System) et sa version en accès distant, remote CIS, des services destinés aux commentateurs sportifs qui diffusent en temps réel les informations sur les différents sports.

Se préparer à l’inattendu

Une fois les tests fonctionnels effectués, des tests de stress sont également mis en œuvre afin d’évaluer comment réagissent les applications face aux pics de charge et aux situations inattendues. Lors des Jeux de Salt Lake City par exemple, il est arrivé que deux athlètes remportent ex æquo une médaille d’or, situation que le système ne savait pas gérer : il a donc fallu trouver une solution en urgence. Deux tests spécifiques, les Technical Rehearsals, permettent de mettre les équipes en situation. Le premier consiste à simuler un scénario avec des événements plus ou moins sévères, depuis la panne en passant par les incendies, les arrêts maladies ou encore la rupture d’un câble. L’enjeu de ce test est de voir comment les équipes réagissent et à quelle vitesse les incidents sont détectés et pris en charge. Le second simule le déroulement de l’ensemble des événements prévus lors des Jeux. Ces deux tests, qui ciblent davantage les personnes que les systèmes, font partie des facteurs clés de succès. Ils marquent globalement la fin des tests. Au total, près de 5 000 personnes travaillent sur ces éléments technologiques pour les Jeux, selon Gerry Pennel, le CIO de Londres 2012. « Près de 200 000 heures de tests seront nécessaires avant le jour J, conclut Gerry Pennel. Si nous faisons bien notre travail, la technologie reste invisible. »

Londres 2012 en quelques chiffres

  • 10 500 athlètes
  • 94 sites olympiques dont 36 pour les compétitions
  • 300 remises de médailles
  • 18 900 équipements techniques
  • 900 serveurs
  • 0,3 seconde pour transférer l’information aux médias dans le monde
  • 240 000 candidatures en ligne pour 70 000 postes de volontaires
  • 200 000 accréditations à fournir

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Aurélie Chandèze

Aurélie Chandèze

Titulaire de deux masters en informatique et en sciences de l’information, Aurélie Chandèze a débuté en tant que journaliste IT. Après avoir été analyste chez Yphise puis consultante chez Acadys, elle a rejoint Best Practices fin 2009.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris