Le management du digital
Rechercher

Identifier l’information pertinente dans 200 millions de documents : le pari d’AstraZeneca 

8,33 € HT
soit 10,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Le laboratoire pharmaceutique anglo-suédois a investi dans un moteur de recherche pour transformer la manière dont ses chercheurs mènent leurs études et explorent Internet. Le retour d’expérience de Nick Brown, architecte technologie et innovation à la R&D d’AstraZeneca.

AstraZeneca, entreprise biopharmaceutique internationale, développe, fabrique et commercialise des médicaments de prescription dans six domaines thérapeutiques ciblés, tels que le cancer, l’infection, les maladies cardiovasculaires, les troubles gastro-intestinaux, les neurosciences et les maladies respiratoires. « Le laboratoire investit massivement dans la recherche-développement de médicaments, environ quatre milliards par an. Ce département compte 9 800 personnes, réparties sur dix sites principaux dans six pays », précise Nick Brown, architecte technologie et innovation à la R&D d’AstraZeneca. « Notre objectif principal est de développer notre portefeuille de près de 700 produits en innovant toujours plus. » Pour y parvenir, le département R&D d’AstraZeneca doit mettre à profit ses données en les utilisant intelligemment, afin d’accélérer la mise sur le marché des médicaments.

« Concrètement, il s’agissait de délivrer des informations utiles pour la R&D en utilisant une solution d’accès unifié à l’information, c’est-à-dire une solution apte à faciliter l’accès et l’analyse de l’information, et à optimiser le partage des expertises », explique Nick Brown. Tâche d’autant plus difficile que le laboratoire pharmaceutique dispose, en interne, de millions de documents pas toujours accessibles et connus des utilisateurs, sans parler des milliers de sources de données externes. L’accès à ces données crée des risques en matière de sécurité des accès à l’information toujours plus volumineuse, de partage de travaux professionnels et d’interfaçage avec les outils collaboratifs (emails, médias sociaux, fichiers bureautiques, etc...).

Réduire le nombre d’applications

« Jusqu’à présent, nos informations étaient cloisonnées en silos, donc difficiles à exploiter, à mettre à jour et à partager », ajoute Nick Brown. Pour rechercher et récupérer une information intéressante liée à des médicaments, des maladies ou des gènes, le chercheur pouvait utiliser plus d’une centaine d’applications différentes, d’où de multiples modes d’accès, d’interfaces et de systèmes à manier. « Les utilisateurs étaient frustrés dans leur recherche. Ils ne trouvaient pas toujours la bonne information sur l’intranet ou l’extranet, ou bien ne se souvenaient plus de leur mot de passe et perdaient ainsi un temps précieux », déplore Nick Brown. Face à cette situation, le laboratoire préconise l’installation d’un nouveau moteur de recherche et de navigation pour l’accès à l’information.

8,33 € HT
soit 10,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Laurence Blanlœil

Laurence Blanlœil

Anciennement responsable communication dans le secteur des nouvelles technologies pendant 20 ans, Laurence Blanloeil intègre l’équipe de Best Practices comme journaliste en 2013.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris