Le management du digital
Rechercher

Exploitation et support ERP : comment éliminer la dilution des responsabilités

4,17 € HT
soit 5,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Deux ans après avoir mis en place SAP, le fabricant de piscines Waterair a souhaité confier l’exploitation et le support de son système à un seul partenaire. Objectif : gagner du temps et de la tranquillité.

Constructeur et distributeur de piscines en kit basé en France et présent à l’international, Piscines Waterair a choisi, fin 2006, de déployer SAP pour soutenir le développement de ses activités. Douze mois ont été nécessaires pour mettre en place la version ECC 6.0 du progiciel, ainsi que la plate-forme décisionnelle SAP BW. Le système ERP est aujourd’hui l’une des cinq applications majeures du système d’information de l’entreprise, utilisé par 160 collaborateurs. Il est complété par deux applications pour les forces de vente (dont une solution spécifique développée sur SAP BW et fournie sur tablettes iPad pour la configuration technique des piscines), une application pour le service après-vente et une autre pour les techniciens itinérants. Trente personnes utilisent quant à elles les applications développées sur BW. « Comme beaucoup d'entreprises, nous avons démarré dans la douleur », se souvient François Heitz, directeur IT et projets majeurs des Piscines Waterair, qui a présenté son retour d’expérience lors de la dernière convention annuelle de l’USF (Association des utilisateurs SAP francophones). « Nous nous sommes rapidement rendus compte qu’une fois le système en production, il nous fallait plusieurs services : un service d’infogérance pour assurer les projets d’exploitation, les migrations et l’administration des systèmes ; un service de tierce maintenance applicative pour prendre en charge les incidents, les correctifs, les évolutions et les projets applicatifs en général ; un support de niveau 3 auprès de SAP et, enfin, quelques ressources internes pour le monitoring, le suivi de l’exploitation et le développement ABAP. »

4,17 € HT
soit 5,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Aurélie Chandèze

Aurélie Chandèze

Titulaire de deux masters en informatique et en sciences de l’information, Aurélie Chandèze a débuté en tant que journaliste IT. Après avoir été analyste chez Yphise puis consultante chez Acadys, elle a rejoint Best Practices fin 2009.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris