Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

DSI à temps partagé : au-delà du CDI

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Des besoins de flexibilité, des exigences de réductions des coûts, des situations d’urgence, des incertitudes économiques… mais toujours des besoins d’évolution des systèmes d’information. Recruter un SI à temps partagé permet de résoudre l’équation.

Le point de vue du DG

BPSI Excico est une start-up en forte croissance : comment avez-vous structuré votre système d’information ?

Dominique Bérard Excico développe, fabrique et commercialise des équipements de traitement lasers pour les industries de la microélectronique et du photovoltaïque. Nous avons été créés en 2007 et nous prévoyons quinze millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, deux fois plus que l’an dernier, et nous devrions atteindre la barre des cent millions en 2015. Pour une entreprise comme la nôtre, la période de croissance suppose de passer à un stade industriel et de moderniser le système d’information.

Autrement dit abandonner le papier ou les tableurs et développer le partage des connaissances. Mais ce n’est pas facile, compte tenu de la culture d’ingénieurs qui domine dans l’entreprise. Dans notre activité, le système d’information est pourtant un outil indispensable. Au départ, nous avons privilégié nos propres ressources et un logiciel de gestion industrielle.
Rapidement, nous avons été amenés à satisfaire trois besoins. D’abord, dans un contexte de forte croissance, il fallait introduire davantage de cohérence dans le système d’information, notamment pour les versions de logiciels. Ensuite, il nous fallait des outils pour faciliter la vie quotidienne de nos collaborateurs.

Enfin, il fallait optimiser notre système de gestion des ressources humaines, en particulier pour identifier et justifier les tâches de chacun, dans la mesure où nous bénéficions d'aides d’Oséo et de l'Europe. Le collaborateur en charge de l’informatique ne pouvait évidemment tout gérer. Nous avions besoin de vraiment structurer la DSI. On ne peut se permettre de consacrer du temps à apprendre, il fallait des compétences opérationnelles et un manager qui structure le système d’information.

BPSI Pourquoi ne pas avoir fait appel à une SSII ou un intégrateur pour vous accompagner ?

Dominique Bérard Cette solution présente bien sûr des avantages, mais également au moins deux inconvénients. D’une part, elle nécessite des ressources internes pour piloter le ou les prestataires de services, car il faut veiller à ce que les choix faits soient pérennes.

D’autre part, nos métiers sont caractérisés par des cycles de projets très irréguliers, ce qui est difficile à gérer avec des prestataires. Nous avons donc opté pour une approche de type « DSI à temps partagé » avec la société Référence DSI.

BPSI Pourquoi ne pas avoir recruté un DSI à temps complet ?

Dominique Bérard Essentiellement pour des raisons de budget et de flexibilité. Nous avons un DSI à disposition trois jours par semaine et nous ne connaissons pas à l’avance notre charge de travail, qui peut varier à la hausse comme... à la baisse.

Un autre critère de choix a été le fait de pouvoir faire appel à des managers seniors qui ont d’autres expériences, dans d’autres secteurs économiques. Cette approche est également bien adaptée pour se faire accompagner dans la durée, à des coûts raisonnables.

 

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris