Le management du digital
Rechercher

Air France KLM : les achats deviennent plus collaboratifs

6,67 € HT
soit 8,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

L’un des leviers est de poursuivre l’optimisation de la fonction achats et les relations avec les fournisseurs. Les situations de crise, avec de fortes pressions sur les marges et une variabilité accrue des coûts (en particulier pour le carburant), poussent à optimiser les achats et à renforcer les liens entre les achats, les métiers et les fournisseurs, avec des besoins de flexibilité. « Les acheteurs passent de spécialistes achat à experts métier, pour l’optimisation des fournisseurs, de la demande et du TCO », explique Thierry Bellon, directeur des achats d’Air France.

L’un des leviers est de poursuivre l’optimisation de la fonction achats et les relations avec les fournisseurs. Les situations de crise, avec de fortes pressions sur les marges et une variabilité accrue des coûts (en particulier pour le carburant), poussent à optimiser les achats et à renforcer les liens entre les achats, les métiers et les fournisseurs, avec des besoins de flexibilité. « Les acheteurs passent de spécialistes achat à experts métier, pour l’optimisation des fournisseurs, de la demande et du TCO », explique Thierry Bellon, directeur des achats d’Air France.

Les critères de choix de la solution
Critères privilégiés Pourquoi ?
Taille Réduire la dépendance à SAP
Modèle économique Garantir la gratuité de l’enrôlement des fournisseurs sur la plateforme pour une acceptation plus rapide de ceux-ci
Qualité des interfaces Faciliter l’appropriation des utilisateurs
Time to market Mise en production rapide
Références Sécuriser la mise en production et le fonctionnement opérationnel
Effort en R&D Anticiper la roadmap et garantir l’évolutivité de la plateforme
Source : Air France KLM.
6,67 € HT
soit 8,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris