Le management du digital
Rechercher

Quels scénarios pour le futur du numérique ?

Dans le cadre de son rapport d’orientation stratégique 2021, le Cigref a travaillé, en lien avec Futuribles, sur des scénarios d’évolution du numérique à l’horizon 2030, en prenant en compte les contextes géopolitique, économique, technologique et social.

Il ressort de ce travail collectif quatre scénarios, en fonction de deux axes d’analyse articulant les deux principales incertitudes : d’une part, les caractéristiques des espaces numériques (fragmentation ou consolidation), d’autre part, l’opposition entre un multilatéralisme équilibré et le triomphe de la loi du plus fort. « Ces scénarios cherchent à présenter quelques archétypes de mondes possibles. Bien sûr, d’autres configurations sont envisageables. Mais les figures de l’avenir proposées permettent d’encadrer la réflexion sur les grands enjeux des 10-15 ans à venir et de mesurer, pour chaque scénario, leurs implications pour les entreprises et les organisations », résument les auteurs du rapport du Cigref.

Scénario 1 : une mondialisation régulée par les équilibres géopolitiques

Le premier scénario fait le pari d’un monde où la crise sanitaire aura servi de déclic et de prise de conscience pour les États, comme pour leurs populations, de la nécessité de se préparer aux défis environnementaux et sanitaires du 21e siècle. « Les interdépendances économiques et les enjeux de gestion de crise, communs aux différents pays, favoriseraient alors le développement d’échanges politiques et commerciaux entre les acteurs (publics comme privés), selon une réelle logique d’intérêt général », soulignent les auteurs. Résultat : « L’Europe étend son propre soft power et structure une troisième voie alternative aux approches américaines et chinoises. » Dans ce contexte, la DSI pourrait se transformer en « direction des actifs numériques » et « gérer leur valorisation et leur sécurité, devenant centrale pour les entreprises. L’interopérabilité et la réversibilité deviendraient la norme. Dans ce scénario, la DSI contribuerait donc davantage à l’évolution des règlementations internationales. »

Scénario 2 : une « Europe puissance » dans un monde régionalisé

Dans ce scénario, les échanges économiques et les systèmes de normes (sanitaires, juridiques, commerciales…) se restructurent à l’échelle de grandes plaques régionales. Cette fragmentation du commerce international et des lois résulte de profondes divergences entre États en matière de gestion de crise (sanitaire, environnementale), mais aussi de découplage des trajectoires socio-économiques des pays, suite à la pandémie Covid et à ses répercussions. Dans ce scénario, les auteurs estiment que « les grandes entreprises du numérique françaises seraient amenées à restructurer rapidement leurs chaînes de valeur et à redéfinir leurs choix stratégiques en matière numérique. » Par ailleurs, « l’augmentation du risque cyber les obligerait à développer massivement leurs stratégies de cybersécurité et à cartographier leurs chaînes de valeur. » 

Scénario 3 : la Chine conquérante dans un monde bipolaire

Ce scénario illustre une trajectoire dans laquelle la Chine parvient à s’affirmer comme leader des échanges internationaux. Dans un contexte sanitaire et environnemental très instable en 2030-2035, le pays promeut, en effet, son modèle de gestion de crise et se positionne comme partenaire de choix en matière de services, de solutions et d’infrastructures auprès des pays les plus en difficulté. Cette montée en puissance accélérée de la Chine exacerbe les tensions avec les États-Unis. Ce bras de fer impacte de nombreux pays du monde devant choisir leur camp. Divisée et fragilisée, l’Europe n’affirme pas sa « troisième voie ». Avec un risque pour les entreprises : du fait de leurs choix techniques basés sur des technologies américaines et/ou chinoises, elles risquent « de se retrouver arrimées à l’un ou l’autre de ces écosystèmes et donc prises au cœur d’un affrontement qui pourrait les dépasser, sans porte de sortie évidente. » De fait, les DSI devront s’adapter à la non-disponibilité des applications issues de l’un ou l’autre des deux blocs. 

Scénario 4 : des colonies digitales et des cartels numériques sur fond de Far West

Ce dernier scénario propose une immersion dans un monde profondément bouleversé par les impacts du changement climatique à l'horizon 2030-2035. Très fragilisés par leur endettement, de nombreux États ne sont plus en mesure de s’y préparer. Les géants du numérique, relativement préservés par la crise économique et pourvus d’immenses capitaux financiers, profitent alors de cette situation pour s’affirmer comme pourvoyeurs de solutions globales à l’attention des gouvernements, d’autres entreprises, voire des citoyens, et étendent même leurs services pour remplir certaines fonctions régaliennes des États. Pour les auteurs, « ce scénario de puissance affirmée des giga-plateformes induirait une fragilisation des grandes entreprises françaises et européennes, du fait de leur grande dépendance à ces acteurs, tant pour le business que dans les systèmes numériques. »

289 biblio cigref

Futurs numériques : quelles trajectoires ? Scénarios prospectifs pour 2030-2035,Cigref, Futuribles, 2021, 108 pages. Ce document est disponible gratuitement sur le site du Cigref : www.cigref.fr

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris