Le management du digital
Rechercher

Exercices de prospective

5,00 € HT
soit 6,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Si les auteurs de l’ouvrage collectif Mega Tech s’inscrivent dans le temps long, ils admettent qu’il est impossible de savoir avec certitude ce que seront les technologies en 2050, tout comme on ne pouvait imaginer, par le passé, le poids actuel des Gafa.

D’autant que, soulignent les auteurs, « le progrès technologique sera de moins en moins prédictible sans le point de repère de la loi de Moore, et avec les puces 3D, les ordinateurs quantiques et le cloud. » La loi de Moore semble proche de ses limites, assurent les auteurs, pour qui « cela ne signifie pas que l’innovation technologique va stagner, mais qu’elle sera très différente de celle du passé. »

Autre élément d’incertitude : « Les vagues technologiques sont plus puissantes que les précédentes, sur lesquelles elles prennent appui. » On peut rester optimiste : « Ce qui est difficile deviendra plus facile, ce qui est cher deviendra moins coûteux et ce qui est rare deviendra plus abondant, par exemple dans la santé ou l’éducation », résument les auteurs. Pour envisager le futur, ils suggèrent d’observer à la fois le passé, le présent et le futur imaginé dans la science-fiction. Du côté des leçons de l’histoire, on a déjà connu les problèmes de sécurité, d’oppositions et de respect de la vie privée avec l’innovation technologique, par exemple les premiers télégraphes, les mouvements des luddites, les destructions d’emplois, ou les superstitions liées aux premières caméras Kodak.

« Certes, le passé ne se reproduit jamais à l’identique, mais les analogies n’ont pas besoin d’être précises pour être instructives », soulignent les auteurs. Du côté du présent, « si vous regardez au bon endroit, vous verrez les technologies de demain. » Par exemple, rappellent les auteurs, dès 2001, des téléphones portables avec caméras et écrans couleur existaient déjà au Japon. Du côté de la science-fiction, on est moins dans le prédictif que dans le fait que « cela contribue à inspirer les ingénieurs pour inventer. » Ainsi, les premiers téléphones portables à clapet s’inspiraient des outils de communication utilisés dans Star Trek. Il y a toutefois trois technologies très présentes dans l’imaginaire collectif qui n’existeront jamais : le transfert de l’information plus vite que la lumière, l’influence à grande distance, contrairement à ce que prétend l’astrologie, et la perception extra-sensorielle.

5,00 € HT
soit 6,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Dominique Herbert

Dominique Herbert

Consultant en systèmes d’information depuis plus de vingt ans, Dominique Herbert collabore à Best Practices sur les thématiques de gouvernance, d’organisation de la DSI et de stratégie SI.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris