Le management du digital
Rechercher

Éditeurs de logiciels : croissance et concentration

Syntec Numérique et EY ont publié les résultats de la sixième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels, un panorama qui porte sur près 400 entreprises. La croissance du secteur est très significative, avec un rythme de + 15 % entre 2014 et 2015 (soit 12,4 milliards d’euros) et de 35 % entre 2013 et 2015.

Les éditeurs « sectoriels » ont fait encore mieux, avec une croissance de 40 % sur deux ans et de 20 % en 2015, tirés, en partie par l’internationalisation et le mode cloud-SaaS, qui reste la priorité pour un éditeur sur deux, devant la mobilité et le Big Data. Si les éditeurs de logiciels ont bien performé, le secteur reste toujours très concentré : ainsi 7 % des éditeurs réalisent 70 % du chiffre d’affaires et il y a peu d’éditeurs au-delà de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Si le marché se concentre, il est aussi dynamique dans la création d’entreprises : 40 % des éditeurs qui réalisent moins de 50 millions d’euros de CA ont été créés il y a moins de huit ans. C’est aussi un secteur qui crée des emplois : selon l’étude Syntec numérique-EY, 17 800 emplois ont été créés en deux ans, « dont 11 300 pour les pure players, c’est-à-dire qui génèrent plus de 75 % de leur chiffre d’affaires dans l’édition de logiciels, précise Franck Sebag, associé chez EY. Cela n’empêche pas les difficultés de recrutement : 86 % des éditeurs ont l’intention d’embauche par huit sur dix sont confrontés à des difficultés pour trouver les bons profils. « Pour 66 % des entreprises, les talents rares sont toujours - sans surprise - les développeurs, avec notamment la concurrence des grandes entreprises », précise Franck Sebag.

Les éditeurs continuent également leurs efforts de R&D : en moyenne, toutes catégories confondues, 10 % du chiffre d’affaires des sociétés étudiées sont destinés à la R&D. La part des effectifs qui y est consacrée est toujours en hausse : en 2015, elle croît de 1,4 point par rapport à 2014 et de 2,5 points par rapport à 2013. 75 % de ces effectifs sont basés en France. La tendance est la même qu’en 2014. « Tous les éditeurs s’accordent sur ce point : en France, un écosystème très favorable s’est constitué pour favoriser la R&D. Il conjugue, notamment, d’excellentes filières de formation pour les développeurs à une fiscalité incitative », ajoute Franck Sebag.

Le Top 20 des éditeurs de logiciels français :

  1. Dassault Systèmes
  2. Ubisoft
  3. Criteo
  4. Sopra Steria
  5. Murex
  6. Cegedim
  7. Axway Software
  8. Cegid
  9. Gameloft
  10. Neopost
  11. Linedata Services
  12. Gfi Informatique
  13. Berger-Levrault
  14. ESI Group
  15. Infopro Digital
  16. Ullink
  17. Avanquest
  18. Isagri
  19. Infovista
  20. eFront

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris