Le management du digital
Rechercher

L’IA, la transformation digitale : trois pistes pour se préparer

5,00 € HT
soit 6,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Aujourd’hui, 29 % des tâches réalisées sur le lieu de travail le sont par des machines ou des algorithmes. Une étude, réalisée par Hub Institute, estime que, d’ici 2025, l’IA concernera plus de la moitié des actions menées par les salariés.

Par Bertrand Jouvenot, consultant chez Colibee

L’intelligence artificielle va considérablement redéfinir les process de travail, mais également les profils et les compétences recherchés par les entreprises.

Cette nouvelle typologie place les entreprises face à un grand changement. Très vite, elles ont pris conscience du besoin grandissant de nouveaux profils, sans pour autant comprendre vers quelles compétences s’orienter. Hier, les entreprises recrutaient des compétences correspondant à des postes bien déterminés, inscrits dans la durée. Aujourd’hui, cela ne suffit plus : alors que les métiers évoluent extrêmement vite, elles doivent appréhender les qualités sous-jacentes des profils pour projeter leur évolution. Elles se tournent alors vers de nouveaux profils académiques, des profils hybrides, pluridisciplinaires, où le savoir-être est primordial. L’IA est une intelligence mécanique, inhumaine, capable de ne réaliser qu’une seule action de manière obsessionnelle et parfaitement exacte. C’est la partie gauche du cerveau. En revanche, la créativité, l’imaginaire, la prise de risque et de décision, l’innovation sont des vertus propres à la partie droite du cerveau, liée à l’émotionnel. Inaccessibles à l’IA, les Soft Skills sont le terrain de jeu de l’humain, et seront indispensables aux entreprises qui implémenteront l’intelligence artificielle dans leurs process et leur culture d’entreprise.

5,00 € HT
soit 6,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris