Le management du digital
Rechercher

Projet ERP : de l’intérêt des instances décisionnelles

4,15 € HT
soit 4,98 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Par Jean-Louis Tomas (*)
Le message est souvent répété : l’implémentation d’un ERP est avant tout un travail d’équipe. D’où l’importance de créer de vraies instances décisionnelles telles qu’un comité de pilotage et un bureau exécutif.

Dans un projet ERP, l’étendue des compétences, des qualifications, des expertises et des connaissances requises exige la participation d’un grand nombre d’individus. Afin de rassembler l’ensemble de ces savoir-faire de façon cohérente, ces derniers doivent s’organiser en équipes. Celles-ci et les membres qui les composent doivent être responsabilisés au maximum. En effet, un problème, ou une difficulté, doit parcourir le moins de « chemin possible » dans l’entreprise. Il doit être résolu à l’endroit et au moment où il se produit, par l’équipe qui le rencontre. Ainsi, la mise en place d’instances décisionnelles constitue un prérequis essentiel au succès d’un projet ERP.

1- Mobiliser les directions générales et les métiers

Le support du management (direction générale et directions métiers) doit être indéfectible et total. Déployer un ERP est un projet d’entreprise, un projet de longue haleine. Il est primordial que cet investissement soit considéré comme un investissement à moyen ou à long terme, surtout pas à court terme. La dimension d’un tel effort, son coût et sa durée dans le temps ne peuvent se concevoir sans un support permanent, visible et appuyé au plus haut niveau de l’organisation.

Recommandations clés et meilleures pratiques pour mobiliser et impliquer les directions générale et métiers :

  • Organiser une session courte et interactive de sensibilisation avec un consultant spécialisé en déploiement de projet ERP, afin d’aborder, les enjeux, les opportunités et les risques. Ce message ne peut être délivré et compris que venant d’un intervenant extérieur.
  • Expliquer ce qu’est et ce que n’est pas un projet ERP : c’est un projet d’entreprise, pas un projet informatique.
  • Faire en sorte de toujours garder le projet ERP sur leur « écran radar » respectif.
  • Informer factuellement au moins une fois par mois sur l’état d’avancement du projet : les succès, les difficultés, les décisions, les plans d’action et les retours de chacun.
  • Clarifier les attentes réalistes que les métiers peuvent avoir : écouter.
  • Expliquer le « syndrome des 80 % » : à l’installation de l’ERP, un « retour en arrière » fonctionnel temporaire et partiel est possible.
  • Favoriser la prise en main du projet par la communauté des utilisateurs.
4,15 € HT
soit 4,98 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris