Le management du digital
Rechercher

Neuf idées reçues sur la gestion de projet

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Lors de la première édition de la DuckConf, organisée par Octo Technology, son directeur général France, Ludovic Cinquin, est revenu sur les neuf idées reçues associées au management de projet. Des erreurs de raisonnement qui limitent la performance et accélèrent l’échec des projets…

Idée reçue n° 1 : « Pour livrer à temps, il faut ajouter des développeurs sur le projet »

Cette loi, dite loi de Brooks, a été documentée au milieu des années 1970. Elle pose que plus on ajoute de personnes sur un projet, plus ce dernier accuse de retard. Pourquoi ? « En fait, plus les équipes sont étoffées, plus la communication entre les membres devient difficile, ce n’est donc pas pertinent d’ajouter des personnes supplémentaires et plus on en ajoute, plus l’efficacité diminue », explique Ludovic Cinquin. En outre, le fait d’ajouter des ressources humaines demande de consacrer davantage de temps pour s’approprier les outils, les méthodologies, le contexte métier. « Tout cela dégrade fortement la vélocité de l’équipe projet », résume Ludovic Cinquin, qui rappelle qu’il faut entre un mois et demi et trois mois pour qu’une personne supplémentaire sur un projet produise des résultats. Conclusion : « Si un projet doit être livré dans moins d’un mois, il est complètement inutile d’ajouter une ressource. »

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris