Le management du digital
Rechercher

Gianmaria Perancin, réélu Président de l’USF

Gianmaria Perancin, réélu Président de l’USF

Les adhérents de l’USF, Association des Utilisateurs SAP Francophones, ont élu un Conseil d’Administration de 16 membres, et confirmé Gianmaria Perancin à la Présidence de l’USF pour son quatrième mandat consécutif.

Parmi les sujets phares pour l’USF et sa communauté en 2021 : le Process Mining pour développer l’innovation et créer de la valeur métier. Suite au lancement de « #RISEwithSAP » de l’éditeur allemand et au rachat de SIGNAVIO annoncés en janvier dernier, « l’USF sera particulièrement attentive au développement de cette nouvelle offre et aux autres solutions de Process Mining proposées sur le marché », souligne l’association.

Plus largement, l’hybridation de SAP grâce au cloud est également un sujet d’actualité fort pour toute la communauté SAP : « L’USF ambitionne de se positionner comme un acteur clé de la réflexion autour d’un cloud de confiance européen, notamment en s’investissant dans les débats sur #GAIA-X, tout en exerçant une vigilance accrue sur les clauses contractuelles qui régissent l’analyse et l’utilisation des données des entreprises hébergées en cloud », rappelle l’asociation.

Cette année, l’USF poursuit sa collaboration avec l’AUFO, le club JDEdwards et le club Peoplesoft, qui regroupent les utilisateurs français des solutions Oracle. Avec ces associations, l’USF prévoit de publier douze Fiches Réflexes RGPD (dont deux déjà parues en Mars). Elles font suite à la publication, en juin 2018, d’un guide de bonnes pratiques RGPD et à la présentation en 2020 des résultats de l’enquête « RGPD : deux ans après, où en êtes-vous ? » sur la mise en conformité RGPD de plus de 130 entreprises en France.

À noter également qu’une Note de Perspectives sera publiée courant 2021 sur les résultats de la quatrième enquête de satisfaction des produits et services SAP, menée fin 2020 auprès des membres de l’USF.

2021 marque l’année du post Covid et l’USF veut préparer le nouveau modèle pour son activité, intégrer les nouveaux modes de travail émergés pendant la crise et pérenniser de nouveaux formats, notamment avec la production de vidéos (30 ans de l’USF, « Les forces de l'USF : 30 ans d'ERP », « Les forces de l'USF »).

Par ailleurs, en 2021, l’USF continue d’affirmer sa présence et son influence à l’international, notamment grâce au SUGEN (SAP User-Group Executive Network), réseau international d’associations d’utilisateurs SAP, que Gianmaria Perancin préside depuis 2016 ; mais aussi grâce à ses relations bilatérales avec les autres clubs utilisateurs SAP dans le monde, notamment avec le UKISUG (en Grande-Bretagne et Irlande) et le VNSG (aux Pays-Bas).

Au sein même de l’USF, cette ouverture à l’international passe aussi par le développement de la Commission Suisse Romande, lancée en 2018 : l’ambition est de se rapprocher de la communauté suisse du DSAG (Association des utilisateurs SAP Germanophones) et travailler autour de l’accompagnement des utilisateurs SAP sur l’ensemble du territoire helvétique.

Deux nouveaux membres rejoignent le Conseil d’Administration de l’USF : Christophe Cannie en tant que Président de la Commission Rhône-Alpes et Gabriel Maraval en tant que Vice-Président de la Commission Suisse Romande.

Le nouveau Comité Exécutif constitué de : Gianmaria Perancin (Président), Simon Redondie (Secrétaire Général), Mathilde Fleury (Trésorière), Bernard Cottinaud (Vice-Président Stratégie), François Erignoux (Vice-Président Relations Internationales), Éric Remy (Vice-Président Commissions et DSI), Erwan Le Moigne (Vice-Président Événements) et Patrick Cilia (Vice-Président en charge de la définition du nouveau modèle d'activité et de la politique immobilière, et Trésorier Adjoint).

Les membres du Conseil d’Administration de l’USF sont les suivants :

- Thierry Baraton (Centre National de la Fonction Publique Territoriale).

- Frédéric Bernard (Assemblée Nationale).

- Julia Bismuth (Safran).

- Christophe Cannie (bioMérieux).

- Patrick Cilia (Bouygues Telecom).

- Bernard Cottinaud (Bouygues Construction IT).

- François Erignoux (Engie).

- Mathilde Fleury (IMA).

- Erwan Le Moigne (Laboratoire de la Mer).

- Gabriel Maraval (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne).

- Olivier Pellet (Eurovia).

- Gianmaria Perancin (EDF).

- Simon Redondie (Gendarmerie Nationale).

- Éric Remy (EDF).

- David Waché (Kion Group IT).

- Catherine Zaccarini (Maïsadour).

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris