Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Collecte et qualification de l’information : les RSSI face aux Fake News

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :
Collecte et qualification de l’information : les RSSI face aux Fake News

Les Fake News ne font pas seulement des dégâts pour les sujets politiques, économiques ou sociétaux. Elles modèlent également la perception d’un environnement professionnel, par exemple dans le domaine de la sécurité, où la tentation de manipuler est forte. Comment savoir si une information ou un fait reflètent la réalité ?

Pour l’exercice de ses missions, le RSSI a besoin d’informations qui soient utilisables dans quatre domaines (voir schéma ci-après), représentatifs de son métier et de ses missions. On distingue ainsi quatre besoins principaux du responsable sécurité, qui s’organisent autour de deux axes. Le premier, horizontal, sépare l’intérieur de l’entreprise de son environnement externe. Le second, vertical, sépare les considérations stratégiques, plus globales et à plus long terme, des considérations tactiques, plus opérationnelles et à plus court terme. Dans l’entreprise, le RSSI, a ainsi besoin, d’une part, d’informations afin de s’équiper en solutions de sécurité, pour les mettre en œuvre et organiser au quotidien la sécurité et, d’autre part, pour sensibiliser et former les utilisateurs (directions générale, managers, utilisateurs, partenaires...).. Face à son environnement externe, le RSSI a besoin à la fois de comprendre les risques et les technologies de sécurité (ainsi que les stratégies des fournisseurs, c’est sa mission de veille technologique) et de s’informer sur le marché, ses tendances, autrement dit d’effectuer une veille commerciale et concurrentielle.

208 Secur 2

La recherche d’informations qui, historiquement et avant Internet, s’est appuyée sur des sources relativement identifiables et crédibles (sources officielles, presse spécialisée, livres écrits par des experts...) est de plus en plus basée sur de l’information véhiculée sous forme numérique par des sites Web, des blogs et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn...), dont la crédibilité est souvent très discutable. Ces sources d’informations ont six caractéristiques :

  • La production/diffusion de volumes énormes d’informations.
  • Une impossibilité d’identifier a priori les sources crédibles.
  • Une crédibilité très diverse des différentes sources.
  • Une vitesse de propagation de l’information très élevée.
  • La combinaison de multiples liens.
  • Un terrain privilégié de manipulation de l’information.
20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Dominique Herbert

Dominique Herbert

Consultant en systèmes d’information depuis plus de vingt ans, Dominique Herbert collabore à Best Practices sur les thématiques de gouvernance, d’organisation de la DSI et de stratégie SI.

Nos Ouvrages

  • Best Practices Spotlight 
Atlas - Édition 2018

    L’Atlas du DSI regroupe tous les sujets publiés dans le cadre du service de benchmarking et de veille Best Practices Spotlight. L’Atlas du DSI propose des articles synthétiques pour rester à l'état de l'art, des chiffres-clés pour se benchmarker, des argumentaires pour convaincre les métiers, des bonnes pratiques à partager avec vos équipes et des résumés d'études que vous n'avez jamais le temps de lire.

  • Best Practices
Mises en œuvre

    Cette première édition des Best Practices mises en oeuvre regroupent des recommandations, des conseils et des méthodologies issues de retours d'expérience de DSI et de l'expertise de nos équipes. La centaine d'articles retenus abordent la stratégie et le management du SI, la gestion de projet, la valorisation de la DSI, le sourcing et le pilotage de la DSI.

  • Best Practices Revues et Corrigées - Édition 2017

    Cet ouvrage regroupe tout ce qu’il faut savoir pour manager les systèmes d’information. Chaque thème est traité en trois parties. D’abord, une présentation de la « Best Practice », qui en explique la genèse, les développements et les principes. Ensuite, un regard critique, qui met en exergue les points faibles, les éléments de débat et de controverse.

A ne pas manquer

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris