Le management du digital
Rechercher

Trophées du marketing de la DSI 2016 : Givaudan, Veolia et La Mutuelle Générale

Trophées du marketing de la DSI 2016 : Givaudan, Veolia et La Mutuelle Générale

Les trophées du marketing de la DSI 2016, organisés par Talisker Consulting, avec le Cigref et ESCP Europe, ont été remis, le 8 décembre 2016, à Givaudan, Veolia et la Mutuelle Générale. Cette troisième édition des trophées du marketing de la DSI a couronné les initiatives les plus originales en matière de valorisation des activités des DSI auprès des utilisateurs et des métiers.

Le trophée PME a été remis à Givaudan, entreprise spécialisée dans les arômes et les flagrances, qui a mis en place une démarche de formation des utilisateurs aux nouveaux outils de collaboration, avec des ateliers et des parcours spécifiques. « Nous avions trop d’outils, les équipes métiers étaient perdues, il nous fallait développer la formation et l’accompagnement au changement », explique André Wei, DSI de Givaudan.

L’approche a reposé sur trois piliers : d’abord, l’intégration des nouveaux arrivants (on boarding) de manière à ce qu’ils soient le plus rapidement opérationnels avec les outils technologiques. Ensuite, des ateliers de trente minutes, tous les trois mois, sur les fondamentaux et, enfin, des formations sur les applications métiers et les outils collaboratifs. Le tout accompagné d’une communication avec, notamment, des posters, des journées portes ouvertes, des utilisateurs clés et même le restaurant d’entreprise décoré aux couleurs de Google pour favoriser l’appropriation de Google Suite. « Nous avons eu 99 % d’utilisateurs satisfaits par nos ateliers et journées portes ouvertes, et le taux de satisfaction des utilisateurs est passé e 65 % à 95 % en deux ans », assure André Wei, qui estime avoir « complètement retourné l’image de l’IT auprès des utilisateurs ».

Le trophée de l’approche services a été remis à Veolia, qui a initié une démarche marketing avec un Digital Solutions Store. Cette plateforme mutualisée propose aux entités du groupe la mise à disposition d’applications (une vingtaine) répondant aux besoins de collaboration, de mobilité et de performance. « Il s’agissait d’apporter de la valeur aux DSI locales de manière à réduire leur Time to Market, améliorer la productivité des utilisateurs avec des outils qui répondent à leurs attentes fonctionnelles et de réduire les coûts IT lors de l’acquisition de l’intégration et de l’utilisation des solutions », explique Didier Bove, directeur du Digital Solutions Store de Veolia, qui affirme que 120 activations de solutions ont déjà été réalisées depuis la mise en service de la plateforme, début 2016.

Le trophée de l’orientation client a été remis à La Mutuelle Générale, dont la DSI s’est positionnée comme « une start-up DSI », sous l’impulsion de Thierry Leleu, le DSI. Pour ce dernier, « la DSI doit devenir un métier à part entière de l’entreprise, en utilisant plusieurs leviers : une culture collaborative transversale, la créativité, le leadership, le sens de la valeur partagée et l’agilité, étendue à toute l’entreprise. » Pour réussir ce challenge, le DSI de La Mutuelle Générale a basé la transformation sur trois axes : la synergie et les partenariats avec les métiers (abolition de la culture MOE-MOA, pizza teams, co-construction de l’environnement de travail), la communication (fonctions de Business Relationships Managers, chaîne vidéo, affichages dynamiques, réseau social, blogs externes, newsletter, événements « Mardi du Savoir)...), et un marketing focalisé sur l’écoute et la valeur client (clubs utilisateurs, enquêtes de satisfaction, feedbacks aux moments clés...).

Un quatrième trophée (coup de cœur du public) a été décerné à Stéphane Deux, DSI d’Europcar, et à ses équipes. La DSI a mis en œuvre une démarche marketing globale qui repose sur quatre piliers : une analyse de marché (comprendre les utilisateurs et les clients internes), une compréhension des utilisateurs, une culture orientée client et un positionnement stratégique de la DSI comme partenaire des métiers. « Il nous fallait remonter dans la chaîne de valeur, pour cela une démarche globale permet de marketer les usages en parlant le langage des utilisateurs », résume Stéphane Deux.

Le jury était composé de Pascal Viginier (DSI du groupe Orange), Rémy Berthou, DSI de SNCF Réseau, Béatrice Collin, doyen de la faculté d’ESCP Europe, Ludovic Decourcelle, DSI de Terrena et Pascal Potié, président et cofondateur du cabinet de Talisker Consulting.

Outre les lauréats, les autres dossiers présentés au jury regroupaient les initiatives suivantes :

- L’Académie de Versailles, BPIFrance Daher et les Banques Populaires pour leurs démarches marketing globales.

- Air Liquide pour la clarification et la mise à disposition des services d’infrastructures.

- Engie Ineo pour l’élaboration d’une identité visuelle spécifique à la DSI.

- La métropole de Starsbourg pour son initiative de nettoyage des espaces numériques.

- Groupama Support et Services pour la mise en œuvre d’un canal digital innovant.

- La métropole européenne de Lille pour la mise en place de trois groupes de travail sur la communication, les usagers et l’innovation.

- La RATP pour sa campagne de communication autour du déploiement de Windows.

Pour en savoir plus (et candidater pour l'édition 2017) : http://trophees-marketing-dsi.com/

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris