Le management du digital
Rechercher

Le Crip décerne ses trophées aux start-up

Le Crip décerne ses trophées aux start-up

Lors de l’IT Innovation Forum, qui s’est déroulé le 15 janvier 2020, le Crip a remis les Trophées récompensant les start-up qui ont présenté les solutions It et digitales les plus innovantes, en fonction de leur caractère novateur, leur apport économique, leur impact business et leur réplicabilité.

Les trophées décernés par le Crip, association qui fédère des responsables infrastructures et production IT, ont concerné six catégories. Le trophée « Performance et gouvernance » a été décerné à Cloudeasier, dont l’objectif est d’aider les entreprises à réduire leurs factures et leurs empreintes carbone associées à la consommation de service Cloud tel qu’AWS, Azure ou encore GCP. « Nous sommes en quelques sortes des « costs killer » du cloud. Nous nous appuyons sur notre application, un calculateur qui permet de réaliser des cotations sur l’ensemble des fournisseurs cloud en quelques clics », précise Aymeric Thas-Pinot, co-fondateur et CEO de Cloudeasier.

Le trophée « Digital Workplace, collaboration et expérience utilisateur » est revenu à Weloop, qui permet aux utilisateurs de remonter leurs besoins d'améliorations collectivement et ce, sans quitter leur application. « Chaque retour est ainsi partagé et qualifié au sein de la communauté ! Cette démarche centrée sur le besoin utilisateur permet de les engager auprès du product manager pour assurer l'adoption », souligne Victor Arfi, co-fondateur et CEO de Weloop. 

Le trophée « Infrastructures » a été gagné par ffly4u, qui se positionne sur le marché de l’IoT et de l’information embarquée sur des actifs mobiles en B2B. « Nous sommes aujourd’hui face à une demande client qui concerne des données métiers de plus en plus spécifiques », précise Olivier Pagès, CEO de l’entreprise. Grâce à l’intelligence artificielle embarquée dans le device, ffly4u adresse des usages tels que la présence d’actifs sur camion en mouvement, la géolocalisation, le suivi de température, les liens entre un contenant et un contenu, l’identification de vol d’un avion ou la maintenance prédictive... La solution ffly4u se compose de trois piliers indépendants : un device à fixer sur l’actif mobile, une connectivité LPWAN (sans fil et bas débit) de type SIigfox et LoRa pour transmission des données et une plateforme data pour la restitution des données.

Le trophée « Sécurité » a été décerné à iTrust. Pour Thomas Anglade, Data Scientist chez iTrust, « suite à l'essor des technologies d'apprentissage statistique et du Big Data dans les années 2000, l'intelligence artificielle permet d'analyser et de traiter d'énormes volumes de données. ITrust utilise ces technologies en cybersécurité pour surveiller en temps réel des comportements sur tout le réseau informatique et détecter des attaques avancées. » iTrust propose sa solution IKare, ainsi que de la détection d’attaques inconnues, APT et comportements malveillants via l’analyse comportementale avec Reveelium. ITrust propose également un Centre de Sécurité (SOC – Security Operation Center) permettant aux entreprises qui souhaitent externaliser la sécurité de leur SI d’optimiser leur cyber-protection.

Le trophée « Data et intelligence artificielle » a été attribué à PacketAI. « Nous développons une IA qui permet de prédire les incidents IT et réduire le MTTR jusqu'à 50 %. Ainsi, les entreprises peuvent réduire les coûts des incidents jusqu'à 70 % », assure Hardik Thakkar, CEO de PacketAI. À l'aide d'une combinaison de techniques d'apprentissage supervisée et non supervisée, les algorithmes de PacketAI analysent de grandes quantités de données et regroupent les alertes en événements groupés afin d'exécuter des algorithmes de corrélation pour prévoir les incidents.

Enfin, un trophée « Jeune pousse » a été décerné à Adok, qui a créé un projecteur tactile pour la collaboration, n’importe où, en rendant tactile n’importe quelle surface.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris