Le management du digital
Rechercher

Transformation des SI : les bonnes pratiques du software-driven

Une étude mondiale réalisée par Oxford Economics pour le compte CA Technologies (« The battle for competitive advantage in the app economy ») analyse la manière dont les entreprises se transforment progressivement vers un mode de fonctionnement entièrement basé sur les logiciels (le modèle software-driven).

Dans ce contexte, commercialiser rapidement des applications de qualité devient un facteur de différenciation crucial. Ainsi, 43 % des 200 managers interrogés estiment qu'adopter le modèle software-driven est aujourd'hui un facteur décisif pour se procurer un avantage sur la concurrence. En outre, 78 % des sondés considèrent que cela sera le cas dans trois ans. L'adoption du modèle software-driven a également un impact bénéfique sur les parts de marché (pour 47 % des sondés), sur le développement de nouveaux produits et services (pour 42 % des répondants) et sur les performances financières (36 % des sondés). De fait, plus de la moitié des entreprises déclarent avoir investi dans de nouveaux types de logiciels (applications mobiles, logiciels basés sur des API, etc.) au cours des trois dernières années ; et presque autant ont l'intention d'augmenter leurs investissements au cours des trois prochaines années. Avec un renforcement des équipes internes. Selon l’étude Oxford Economics, 50 % des entreprises européennes vont augmenter la part de leurs développements applicatifs réalisés avec leurs équipes internes. « « BNP Paribas a plus de développeurs que nous, et Citibank en a davantage que Microsoft », a rappellé Marco Comastri, Président de CA Technologies Europe lors de la Conférence sur le nouveau modèle économique des applications, qui s’est tenue à Londres en juin 2015).

Pour ne pas manquer le virage du Software-driven, les analystes préconisent plusieurs approches :

1. Être prêt au changement. Lorsqu'un changement est inévitable au sein d'une organisation, des règles peuvent être enfreintes. Près de la moitié des personnes interrogées dans l’enquête Oxford Economics estiment que le fait d'avoir mis en place le modèle software-driven a eu un impact sur la rapidité de leurs processus décisionnels, tandis que 37 % des sondés affirment que les opérations en interne ont été affectées en profondeur.

2. Extraire la valeur des données. Les répondants affirment être capables de promouvoir leurs offres directement auprès des consommateurs (59 % d'entre eux s'estiment très ou extrêmement efficaces). Cependant, très peu (22 % seulement) maîtrisent l'ensemble de ces données (suivi des préférences des clients, etc.).

3. Apprendre à écouter. Savoir utiliser correctement les réseaux sociaux est essentiel pour interagir avec des clients et des partenaires. Plus de 40 % des sondés affirment qu'une telle compétence est primordiale dans le contexte actuel. Les entreprises doivent surtout garder en tête que ces outils ne sont pas uniquement des supports permettant de diffuser des informations : ils sont également remarquablement utiles pour extraire des connaissances.

4. Protéger ses données, et savoir précisément ce que l'on protège. En matière d'engagement, protéger les données des clients est une règle fondamentale, et les entreprises s'appuient sur des budgets plus importants et sur de nouveaux outils afin d'y parvenir. Ainsi, 60 % des sondés affirment dépenser davantage afin de protéger les données de leurs clients, tandis qu'un pourcentage encore plus élevé de personnes interrogées fait de même pour leurs informations internes.

5. Synthétiser innovation et collaboration. Les anciennes divisions n'ont plus lieu d'être dans l'économie des applications. Près de la moitié des sondés affirment qu'un rapprochement entre les responsables de la sécurité et les responsables de divisions offre de nouvelles opportunités.

6. Répondre aux besoins de chaque utilisateur. Dans l'économie des applications d'aujourd'hui, les clients veulent des interactions rapides et intuitives, et ne tolèrent aucune panne, perte de données ni aucun téléchargement durant plus d'une poignée de secondes. Les revenus générés par les interactions des clients avec des applications devraient connaître une énorme croissance au cours des trois prochaines années. Il est donc absolument essentiel de prendre les mesures adaptées en la matière.

7. Entretenir une culture d'entreprise adaptée aux changements stratégiques. La résistance des membres de l'organisation aux changements est un passage forcé. Près de 40 % des sondés affirment que le principal frein au perfectionnement de leurs capacités de développement de logiciels et d'applications est l'inadéquation de la culture de leur entreprise.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris