Le management du digital
Rechercher

SSII : une activité toujours soutenue

Syntec informatique a publié ses prévisions de croissance pour 2008 : l’organisation professionnelle des sociétés de services informatiques anticipe une progression de 5 à 7% de son chiffre d’affaires en 2008, après une bon cru 2007 (6,5% de croissance).

Le marché des logiciels et services français a enregistré une croissance globale de plus de 25% depuis 2003. « Dans un contexte économique général plus perturbé en 2008, le baromètre Syntec informatique du moral des dirigeants (défini sur la base de l’appréciation des dirigeants sur les taux d’utilisation, carnet de commandes, évolution des prix et cycles de décision), témoigne d’une confiance raisonnable dans une nouvelle année de croissance, qui devrait s’établir entre 5 et 7%, soit 3 à 4 fois la croissance du PIB estimée à 1,7% », précise Syntec Informatique.

L’industrie, le secteur financier et le secteur public, qui concentrent 70% de l’investissement en logiciels et services, apparaissent comme des marchés porteurs en 2008. Dans la lignée de 2007, les taux de croissance de l’édition de logiciels et du conseil en technologies devraient se maintenir à des niveaux élevés, attendus entre 6 et 8%, avec une progression rapide des activités autour des logiciels embarqués. Le conseil et les services informatiques devraient croître au-delà de 5%, tirés notamment par le conseil et de l’infogérance.

Dans un contexte économique difficile, le secteur des logiciels et services tire actuellement parti de ses quatre moteurs structurels de croissance, selon Syntec informatique : la nécessité pour les entreprises d’adapter en permanence leur système d’information, notamment pour respecter les contraintes réglementaires ; le besoin d’innover pour se différencier dans un contexte de mondialisation ; l’exigence de rationaliser et d’optimiser les processus de production ; la tendance de fond à externaliser vers des spécialistes des logiciels et services et se concentrer sur son coeur de métier.

La France dans la moyenne européenne

Dans un marché européen en croissance de +6% en 2007, le marché français des logiciels et services figure dans la bonne moyenne, en léger retrait par rapport à l’Espagne et aux Pays-Bas, mais au même niveau que le Royaume-Uni et que l’Allemagne. En 2008, les trois grands marchés européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne) devraient connaître des taux de croissance similaires.

Le dynamisme du marché français reste essentiellement lié à une croissance des volumes. Les prix sont stables dans l’Edition de logiciels, en légère hausse dans le conseil et l’ingénierie informatiques, ou encore dans l’infogérance, mais ils restent plus bas que dans les autres principaux pays européens. Par ailleurs, selon Syntec informatique, « il convient de combler le retard accumulé ces dernières années en matière d’investissements Logiciels & Services, notamment dans le secteur public et les PME. L’Allemagne est de ce point de vue un exemple pour la compétitivité de la France. »

Fin 2008, les logiciels et services en France devraient employer près de 370 000 personnes (avec 20 000 créations nettes d’emplois très qualifiés en 2008) et représenter un chiffre d’affaires de 42 milliards d’euros à fin 2008.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris