Le management du digital
Rechercher

SOA : les entreprises en redemandent

Quels enjeux stratégiques pour le SI à horizon 2010 ? La réponse des décideurs a été claire et sans ambiguïté : l’accélération de la réactivité marché de leurs métiers est plébiscitée, loin devant la recherche de réduction des coûts. Tel est l’enseignement essentiel d’une enquête sur la SOA (Architecture Orientée Services) menée par Solucom auprès d’un échantillon de 100 décideurs – DSI (Directeur des Systèmes d’Information) ou Directeurs Architectures - du Top 500 des entreprises françaises.

Dans ce contexte, quel regard portent-ils sur la SOA ? Evolution stratégique selon une courte majorité des décideurs (53%), elle est cependant considérée comme une évolution plutôt technologique pour 40%.

82% des entreprises ont entamé une démarche SOA et 27% sont d’ores et déjà en phase de déploiement. 66% des décideurs estiment que le périmètre à couvrir sera métier contre 15% pour un périmètre technique.

Flexibilité et ouverture du SI sont les principales motivations de l’adoption de la SOA sur lesquelles s’accordent directions informatiques et métiers. Les directions informatiques souhaitent à 82% une plus grande flexibilité pour donner aux métiers les moyens de mieux répondre aux évolutions de leur marché. Les métiers plaident pour l’ouverture à des partenaires (50%) et l’amélioration du Time-to-Market (48%).

Un certain pragmatisme quant aux économies escomptées

Si l’alignement du SI sur les processus métiers est au 1er rang des bénéfices attendus (pour 50%), la réduction des dépenses IT est citée en second par 43%. Sur ce plan, la moitié des décideurs reste pourtant réaliste et pragmatique en n’attendant pas plus de 10% de gains sur le budget de leur centre de développement. Ils misent avant tout sur des gains de productivité.

Aujourd’hui encore limités, les investissements dans la SOA seront amenés à croître significativement dans les deux prochaines années. Plus de 70% des décideurs auront réalisé des investissements structurants notamment en matière d’achats de logiciels, de conseil externe ou de formation de leurs collaborateurs. Les avis sont partagés quant à la conduite de la mise en œuvre - 49% optent pour une migration opportuniste, 40% préfèrent procéder par étape et seulement 5% sont pour une migration majeure. Le choix de l’approche divise également, même si la démarche Bottom-up par l’alignement et la rationalisation des composants IT l’emporte avec 48% sur l’approche Top-down par la déclinaison des processus métiers sur l’IT avec 31%. Seuls 17% souhaitent associer les deux méthodes.

La création de projets pilotes est retenue comme le meilleur levier pour démontrer l’intérêt de la SOA et ainsi contrer les principales difficultés d’implémentation de la SOA, notamment le manque de compétences des équipes, le manque d’implication de la direction générale ou des métiers et la lourdeur de l’investissement.

Les étapes techniques de l’implémentation font l’unanimité - la modélisation des processus métiers est plébiscitée (78%) comme étape incontournable. En revanche les impacts organisationnels restent encore mal évalués et doivent être traités de manière incrémentale pour la majorité des décideurs.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris