Le management du digital
Rechercher

Ovum : Banque - des investissements tirés par les besoins de conformité et de gestion des risques

Sur fond de crise économique et de réglementations plus sévères, les acteurs de la finance devrait porter une attention particulière à leurs investissements en technologies de l’information, en particulier pour mieux gérer la conformité et les risques, selon une étude Ovum.

Cela devrait se traduire pour le « buy-side » (fonds de pension, compagnies d’assurance, hedge funds...) par un investissement dans l’IT afin de réduire sa dépendance vis-à-vis des courtiers tandis que le « sell-side » (banques d’investissement, analystes financiers, courtiers...) se concentrera sur l’optimisation des opérations financières et le développement de nouveaux produits financiers. Ainsi, le respect de la réglementation va soutenir les investissements en informatique pour les acteurs du marché, et l'analyse des risques (comprenant le marché, le crédit, l’opérationnel, et le risque de liquidité) va devenir un élément clé.

Les entreprises vont ainsi exploiter les capacités technologiques émergentes « in-memory » pour gérer les énormes volumes de données liés au reporting intraday. Le « buy-side » mettra l'accent sur le service client d’autant plus que les rendements des investisseurs devraient décliner en 2013, note Ovum. Les rapports sur la performance des portefeuilles seront ainsi plus transparents, fréquents et compréhensibles, d’autant plus qu’ils pourront être accessibles depuis des appareils mobiles.

Le « sell-side » a, quant à lui, prévu d'augmenter l'automatisation et d'optimiser les opérations post-transaction avec des services de cloud computing, aujourd’hui considérés comme une option sérieuse pour un certain nombre de métiers. L’industrie du « buy-side et sell-side » estime qu’utiliser plus de technologie peut être une issue. Le « buy-side » cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis des courtiers en investissant davantage dans les services afin de retenir une clientèle beaucoup moins fidèle, tandis que le « sell-side » cherche à mettre en évidence ses stratégies « multi-actifs » complexes avec plus des produits financiers.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Laurence Blanlœil

Laurence Blanlœil

Anciennement responsable communication dans le secteur des nouvelles technologies pendant 20 ans, Laurence Blanloeil intègre l’équipe de Best Practices comme journaliste en 2013.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris