Le management du digital
Rechercher

Les cinq paradoxes du métier de DSI

2,50 € HT
soit 3,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

L’Observatoire du management des systèmes d’information de Solucom a publié une étude prospective (*) sur les DSI à l’horizon 2015, issue d’entretiens avec un panel de DSI. Ceux-ci sont confrontés à plusieurs paradoxes liés à la personnalisation des services, à la proximité client, aux volumes, à la cohérence du SI et à son ouverture.

« Un rôle plus proche des métiers, moins orienté vers la "production" mais plus vers "l’intégration de services", services qui seront de plus en plus souvent externalisés, avec des modèles de sourcing différents (cloud computing, offshore...). Cette évolution aura bien sûr des conséquences majeures sur les compétences et les métiers de la DSI, avec des mouvements lourds à anticiper en matière de recrutement et de gestion des ressources humaines. » Tel est le portrait du DSI en 2015, résumé par Laurent Bellefin, directeur associé de Solucom.

Plusieurs sujets clés vont figurer sur l’agenda des DSI au cours des quatre prochaines années : d’abord, les tendances actuelles, bien sûr, qui vont persister : standardisation, industrialisation, optimisation du fonctionnement de la DSI, offshore, Web 2.0... Ensuite, l’étude Solucom identifie trois « mouvances incontournables » : la première concerne le Cloud Computing. Mais « l’apparente simplicité d’accès des solutions du Cloud Computing sera confrontée aux complexités juridiques, d’intégration, de sécurisation et de gouvernance qu’elles impliquent », soulignent les auteurs de l’étude. Deuxième mouvance incontournable : le Green IT : « En 2010, cela se limite à un guide de bonnes pratiques à l’échelle européenne et, en France, à un décret imposant un audit environnemental du système de refroidissement des datacenters dont la puissance dépasse 12 kW. Il est probable que l’on voit apparaître une règlementation plus contraignante d’ici à 2015. » Troisième tendance forte : la mobilité. « Il apparaît probable que d’ici à 2015, on aura segmenté les usages et que certaines populations auront moins besoin d’un ordinateur que d’un smartphone, assurent les consultants de Solucom. L’arrivée des nouvelles générations de tablettes est à regarder avec prudence »

2,50 € HT
soit 3,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Dominique Herbert

Dominique Herbert

Consultant en systèmes d’information depuis plus de vingt ans, Dominique Herbert collabore à Best Practices sur les thématiques de gouvernance, d’organisation de la DSI et de stratégie SI.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris