Le management du digital
Rechercher

L’ère du marché de niche de masse

Comme chaque année, Ducan Stewart, directeur du centre de recherches international TMT de Deloitte a dévoilé ses prévisions pour 2014. Prévisions qui se révèlent très souvent justes… L’expert de Deloitte a détaillé dix domaines, en particulier les équipements électroniques, smartphones, les accessoires connectés, la formation en ligne, la télévision, la mobilité ou la médecine en ligne (le rapport complet, en anglais, est disponible sur le site www.deloitte.com).

Concernant les équipements électroniques (smartphones, tablettes, PC, télévisions et consoles de jeu, le marché devrait dépasser les 750 milliards de dollars en 2014, soit 50 milliards de dollars de plus qu'en 2013.

Mais Deloitte anticipe un tassement de la croissance, Duncan Stewart estimant que l’on a atteint un « plateau », en particulier du fait du tassement des ventes de PC et de l’allongement de la durée de possession des téléphones (24 mois en 2014 contre 21 mois en 2009). Le PC est-il pour autant mort ? « Certes, on pourrait le penser, mais 70 % des pages vues sur le Web le sont à partir d’un PC », rappelle Duncan Stewart. « Nous sortons de la décennie des terminaux pour entrer dans celle des services, des logiciels et des contenus ».

L’analyste de Deloitte a mis en évidence un concept intermédiaire entre le marché de masse et le marché de niche : le marché de niche de masse. Exemple : les phablets, terminaux qui sont mi-smartphones, mi-tablettes. A prirori, ce ne sera jamais un marché de masse : « Avec un phablet, vous avez l’air idiot quand vous téléphonez, il ne tient pas dans la poche et on ne peut pas écrire de SMS avec un seul doigt comme sur un smartphone, donc 75 % de la population ne voudra jamais en acheter. Ce sera pourtant le troisième plus gros marché dans l’histoire, derrière les PC et les smartphones : c’est ça l’idée de marché de niche de masse. » Les phablets représenteront 25 % du marché mondial des terminaux en 2014, soit environ 300 millions d’unités, le double des volumes de 2013. Trop peu pour en faire un vrai marché de masse, trop pour en faire seulement un marché de niche...

Les autres prévisions de Deloitte

  • 10 millions d’accessoires connectés devraient se vendre en 2014 pour générer près de 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Les lunettes connectées devraient se vendre à quatre millions d'unités, avec un prix de vente moyen de 500 dollars.
  • En 2014 il y aura dans le monde 100 millions de consultations virtuelles, permettant une économie de 5 milliards de dollars si on compare leur coût aux consultations traditionnelles.
  • Dans le domaine des MOOC ((Massive Open Online Courses) peu d’inscrits vont jusqu’au bout et valident les cours, ce qui explique que les MOOCs ne représenteront que 0,2 % des cycles complets d’études en 2014. Les MOOCs pourraient représenter jusqu’à 10% des cours dispensés dès 2020 notamment dans le cadre de la formation continue.
  • En 2014, les MIM (messagerie instantanée sur mobile) représenteront plus du double du volume (50 milliards par jour) des messages envoyés par SMS.
  • En 2014, la pénétration des smartphones connaitra un bond auprès des plus de 55 ans. Celle-ci passera de 25% en 2013 à 45-50% en 2014 et l’écart avec les 18-54 ans (70%) sera négligeable en 2020.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris