Le management du digital
Rechercher

En 2010, le marché des TIC renouera avec la croissance

Le chiffre d’affaires sur les produits et services des technologies de l’information et de la communication (TIC) augmentera encore de 0,6 % en 2010 pour atteindre 111,3 milliards d’euros. C’est ce qui ressort des prévisions actuelles du European Information Technology Observatory (EITO).

« La reprise économique générale l’année prochaine va également stimuler le regain sur les marchés des hautes technologies», a déclaré Thomas Mosch, Directeur de l’EITO, lors de la présentation des chiffres à Paris. Jusqu’à présent, la plupart des consommateurs ont peu réduit leurs achats pour réagir à la crise.

Il faudra aussi compter sur un renforcement de la demande des entreprises en cours d’année. Selon les propres termes de Thomas Mosch : «Le blocage des investissements sur les projets informatiques va être levé dans les deux prochaines années.»

Selon les prévisions de l’EITO, le chiffre d’affaires lié aux technologies de l’information (matériel informatique, logiciels, services informatiques) en France augmentera de 0,7 % en 2010 pour atteindre 46,6 milliards d’euros. En 2009, le marché informatique a encore perdu 5 % en volume (46,3 milliards d’euros). «Dans la situation économique actuelle, déclare M. Mosch, bon nombre d’entreprises espèrent plus que des gains d’efficience de l’utilisation des nouvelles technologies. Les principales tendances de l’année sont le cloud computing, l’externalisation et la virtualisation.»

L’évolution du marché des services de télécommunications en France est nettement meilleure que la moyenne européenne. Les pertes de chiffre d’affaires pour les communications sur réseau fixe ou mobile sont plus modérées qu’en Allemagne ou en Italie. D’après l’EITO, le chiffre d’affaires sur les téléphones portables, les accès à Internet et la téléphonie en France augmentera en 2010 de 2,5 %, atteignant un total de 57,3 milliards d’euros. En 2009, la hausse sur le marché des télécommunications a été de 1,4 %. «Les services de données, réseaux mobile et fixe confondus, ont connu un véritable boom», a indiqué M. Mosch. Ainsi, le chiffre d’affaires sur les services de données mobiles s’est monté à 5,3 milliards d’euros en 2010 grâce à la large diffusion des Smartphones, soit une hausse de 20 %.

Pour la deuxième fois de suite, le marché français de l’électronique numérique grand public enregistre un recul à deux chiffres. On prévoit une diminution de 12,5 % du chiffre d’affaires (7,5 milliards d’euros) sur les téléviseurs à écran plat, les caméras numériques, les consoles de jeux, les appareils de navigation etc. en raison de la baisse des prix. Les prix des téléviseurs à écran plat chutent donc plus fortement que dans d’autres pays. En 2009, les téléviseurs LCD coûtaient 570 euros en moyenne contre 700 euros en Allemagne.

Reprise du marché des TIC à l’intérieur de la zone euro

À l’échelle européenne aussi, le marché des TIC se stabilisera en 2010. D’après les prévisions actuelles de l’EITO, le chiffre d’affaires sur les produits et services de technologie de l’information, des télécommunications et de l’électronique grand public dans l’UE remontera de 0,2 %, totalisant environ 715 milliards d’euros. En 2009, la baisse enregistrée était encore de 2,4 %, avec un chiffre d’affaires de 713 milliards d’euros. Selon l’EITO, le marché informatique renouera avec la croissance dans les pays de la zone euro en 2010 avec 0,5 % de hausse et près de 300 milliards d’euros. L’an dernier, il avait baissé de 3,1 %, à environ 298 milliards d’euros. Même dans les télécommunications, on peut compter sur une reprise dans l’année. Le chiffre d’affaires passera à environ 360 milliards d’euros, soit une augmentation de 0,9 %. Le marché européen de l’électronique grand public enregistre une baisse. En raison d’une chute des prix, le chiffre d’affaires du secteur devrait tourner autour de 55,2 milliards d’euros en 2010, soit un recul de 5,3 %.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris