Le management du digital
Rechercher

Emergence de la consumérisation de l'IT

Une enquête commandée par CA Technologies et conduite par IDC révèle que l’« irruption » des technologies grand-public au sein des systèmes d’information d’entreprise – un phénomène parfois qualifié de « consumérisation de l’IT» – présente de multiples opportunités (gains de productivité, amélioration des interactions avec les clients, vitesse et agilité opérationnelles, qualité décisionnelle, etc.) mais soulève également des challenges majeurs d’administration et de sécurité.

« Les directions informatiques ont l’opportunité de se positionner comme une force d’innovation technologique et métier en permettant à leurs entreprises de pleinement capitaliser sur une double tendance de "consumérisation" et de personnalisation des solutions, explique Crawford Del Prete, Chief Research Officer chez IDC. Les DSI doivent en faire toujours plus et ne peuvent plus se contenter de gérer les opérations ordinaires à l’intérieur du pare-feu. »

Réalisée mondialement auprès de 804 décideurs informatiques et 1040 utilisateurs grand public, cette enquête d’IDC démontre que l’utilisation par les consommateurs de smartphones, réseaux sociaux et autres services de Cloud Computing transforme fondamentalement les modes de fonctionnement des entreprises. Selon l’enquête, les tactiques adoptées face à cette rapide modification des attentes des clients et collaborateurs varient d’un décideur à l’autre. Le groupe des « leaders d’opinion » (19 % de l’échantillon total) apparaît particulièrement proactif en prenant les devants par rapport à cette tendance générale. Ce groupe souligne unanimement la nécessité que les DSI collaborent plus étroitement avec les décideurs métier pour intégrer ces technologies grand public à une large gamme de programmes et initiatives – qu’ils soient purement internes ou destinés aux clients.

Ces leaders d’opinion se distinguent d’un groupe d’entreprises plus classiques (dit « mainstream ») dont les membres se décrivent eux-mêmes comme des « suiveurs » ou qui laissent l’initiative aux décideurs métier (sans assistance de l’équipe technique) et qui ne semblent pas encore prêts à exploiter les avantages potentiels de ces technologies de nouvelle génération. Si ces tendances semblent se vérifier partout dans le monde, l’enquête révèle néanmoins quelques variations géographiques. Par exemple, aux États-Unis, 42 % des décideurs informatiques utilisant des services de cloud public déclarent constater des réductions de coûts liées aux personnels techniques, collaborateurs à plein-temps et/ou équipes de formation – contre 37% pour l’échantillon total (y compris États-Unis).

Dans les entreprises qui utilisent actuellement des services de cloud public, la protection des données ainsi que la fréquence et la précision des sauvegardes sont perçues comme problématiques pour 42 % des leaders – contre 32 % pour le groupe des entreprises classiques. Sur l’ensemble des DSI interrogés, 31 % des leaders s’inquiètent de la nécessité d’offrir une expérience d’utilisation homogène à leurs clients via les réseaux sociaux et ce, sur tous les types d’appareils et de navigateurs – contre 26% dans le groupe des entreprises classiques. Sur l’ensemble des DSI interrogés, 41 % des leaders considèrent la capacité à garantir une expérience d’utilisation de bout en bout sur des appareils mobiles grand public comme l’un des principaux challenges. Sur l’ensemble des entreprises utilisant actuellement des services de cloud public, 42 % des sondés européens indiquent avoir des préoccupations en matière de sécurité et de conformité relativement à ces services - contre 37 % pour l’ensemble des sondés (y compris européens).

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris