Le management du digital
Rechercher

Consultants : êtes-vous épanouis ?

Avanade, intégrateur de solutions Microsoft pour l'entreprise, a commandité une étude sur les consultants informatiques, leurs aspirations et leurs motivations. Cette enquête été menée par Coleman Parkes Research, une société d’études de marché indépendante, auprès de 825 consultants informatiques travaillant dans plusieurs pays en Europe. Il en ressort que les professionnels européens du conseil informatiques ont des désirs que la technologie seule ne saurait satisfaire : celui de pouvoir entretenir de bonnes relations avec ses responsables et de travailler en équipe.

L'étude révèle qu'en dépit des avancées technologiques, certains facteurs de satisfaction demeurent une constante pour la quasi-totalité des carrières. Il s'agit, en l'occurrence, de la qualité des relations de travail entretenues avec les dirigeants ainsi que des liens personnels tissés avec l'équipe. L'évolution de carrière et les opportunités professionnelles figurent également parmi les trois principaux facteurs de satisfaction.

L'étude s'est intéressée à de nombreux aspects de la profession de consultant informatique, et notamment aux facteurs d'attrait ou d'abandon de la profession. Des besoins relationnels, naturellement satisfaits dans de nombreuses professions, sont exprimés de manière très forte par les consultants. Ces professionnels sont souvent amenés à travailler sur site client pendant des semaines voire des mois d'affilée, sur de nouveaux projets et avec de nouvelles équipes au fil des missions, et à faire de nombreux déplacements. Ces équipes de consultants, dont le rôle est primordial, doivent pouvoir s'appuyer sur un réseau de soutien relationnel et personnel comparable à celui dont jouissent leurs homologues qui travaillent en interne.

Interrogés sur les principaux attraits de leur profession, les consultants informatiques mettent en avant les trois aspects suivants : responsabilités, diversité des projets et technologies de pointe. L'attrait des déplacements, en particulier à l'étranger, s'estompe très nettement avec l'âge.

Attraits Notation sur 5
Responsabilités associées à la fonction 3,9
Diversité des projets 3,9
Être au cœur de l’évolution technologique 3,8
Possibilités de formation 3,6
Pilotage de projets de développement technologique 3,6
Déplacements, souvent à l'étranger 2,5


L'étude met en relief un schéma commun à quasiment toutes les professions : l'épanouissement professionnel est étroitement lié aux relations entretenues avec l'employeur. Si ces relations sont étroites et gratifiantes, la fonction est source de satisfaction. Dans le cas contraire, les employés recherchent souvent un autre employeur. Il est intéressant de noter que les cinq premiers facteurs d'abandon ont presque la même importance : relations avec l'équipe dirigeante, manque d'opportunités de carrière, mauvaise ambiance au sein de l'équipe, désir de progresser sur le plan de l'expertise technologique et changements de situation familiale ou personnelle. Aussi, si la qualité des relations professionnelles est essentielle, d'autres facteurs, tant professionnels que personnels, ne sauraient être ignorés.

Motifs du départ Notation sur 5
Mauvaise relation avec la direction 4
Manque d'évolution et d'opportunités de carrière 3,9
Esprit d'équipe très insatisfaisant 3,8
Désir de développer son expertise technologique 3,7
Changements de situation familiale ou personnelle 3,7
Rémunération plus attractive dans une autre entreprise 3,7

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris