Le management du digital
Rechercher

Quelle est la différence entre le cloud, l’Edge et le Fog Computing ?

Quelle est la différence entre le cloud, l’Edge et le Fog Computing ?

Si le terme cloud et ses applications sont aujourd’hui assez bien compris, il n’en va pas de même pour l’Edge ou le Fog Computing, même s’ils contribuent à stimuler l’innovation dans de nombreux domaines.

1. Cloud computing

Avec le cloud computing, les données sont traitées et accessibles via Internet plutôt que sur un disque dur ou un serveur local. Cette technologie se caractérise par sa grande souplesse et des coûts réduits en s’adaptant à la demande. Elle permet également aux utilisateurs d’accéder aux documents depuis n’importe quel endroit, à condition qu’ils aient accès au réseau via Internet. Le cloud a notamment favorisé le développement des applications grand public, tels que les services bancaires mobiles et les divertissements en streaming. Il présente néanmoins quelques inconvénients, dont le temps de latence qui limite le traitement des données en temps réel.

2. Edge Computing

L’Edge Computing est un modèle informatique distribué qui collecte des données à la périphérie du réseau et les traite en temps réel. Il offre de nombreux avantages : une utilisation réduite de la bande passante, ce qui permet de réaliser des économies et d’éviter les goulets d’étranglement ; une sécurité accrue grâce au cryptage à la source ; une puissance de calcul importante pour optimiser le traitement des données et une meilleure performance, en répartissant les charges de travail entre la périphérie et le cloud. L’Edge computing répond aux inconvénients du cloud en réduisant la latence.

3. Fog Computing

Le Fog computing, autrement appelé informatique géo­dis­tribuée, informatique en brouillard, ou encore « l’info­nébulisation », peut sembler très semblable à l’Edge. Les deux technologies impliquent en effet de traiter des données au plus près de l’endroit où elles sont collectées. Avec le Fog Computing, toutefois, les données sont transmises du point de collecte à une passerelle pour y être traitées, puis renvoyées à la périphérie. L’informatique en brouillard utilise des solutions Edge et des passerelles avec un réseau local. Le Fog Computing agit comme un pont, réunissant le cloud et la périphérie.
 
Pour déterminer quelle technologie est la mieux adaptée à ses besoins, les charges de travail doivent au préalable être classées en différentes catégories, telles que la surveillance, l’analyse et l’exécution, afin de s’approcher de l’objectif de performance opérationnelle : les bonnes données au bon endroit au bon moment.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris