Le management du digital
Rechercher

Marketing de la DSI : encore plus proche des utilisateurs

12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Les initiatives pour valoriser les missions, les actions et les réalisations des DSI se multiplient. Avec un fil conducteur commun : se rapprocher encore plus des utilisateurs. Plusieurs approches peuvent se combiner. Cinq retours d'expériences de DSI qui ont fait preuve de créativité pour valoriser leurs actions auprès des métiers et des utilisateurs.

Lors de la dernière édition des trophées du marketing de la DSI 2016, organisés le 8 décembre 2016 par Talisker Consulting, avec le Cigref et ESCP Europe, une quinzaine de projets de valorisation des activités des DSI ont été présentés. Pour atteindre cet objectif, les approches sont diverses (voir encadré « pour en savoir plus ») mais le fil conducteur reste toujours le même : faire en sorte que les relations entre les équipes de la DSI, les métiers et les utilisateurs se fassent « sans couture ». Parmi les dossiers présentés lors des trophées, qui ont tous mis en avant cette volonté, nous en avons retenu cinq. Avec pour chacun des ambitions différentes, qu’il s’agisse de responsabiliser les utilisateurs, de leur rendre service, de diffuser le savoir numérique, de marketer les usages numériques ou de favoriser l’appropriation du SI par la formation des utilisateurs.

1. Responsabiliser les utilisateurs : l’exemple de Strasbourg Eurométropole

Pour améliorer l’image de la DSI, dans un contexte de réorga­nisation interne, Strasbourg Eurométropole a mis en place une journée de nettoyage des espaces numériques. « Il s’agissait de réduire ou de limiter l’augmentation exponentielle des espaces de stockage de plus de 70 % par an, de montrer une image moins technique et plus proche des utilisateurs », résume le DSI, Djelali Hedjerassi, qui adresse 5 500 utilisateurs. Cette initiative est calquée sur l’Osterputs, tradition alsacienne qui veut qu’au moins une fois par an, on effectue le grand nettoyage de printemps des habitations. « Il n’y a que 5 à 20 % des données que l’on doit sauvegarder à long terme », note Christine Landry, ingénieur à la DSI de Strasbourg Eurométropole. Résultat : le nettoyage d’environ 1 To de données sur les disques réseaux, dans les boîtes e-mails et les dossiers personnels.

« L’opération a été très bien perçue par les utilisateurs qui ont consacré 2 heures 30 en moyenne à l’opération, et la cinquantaine de collaborateurs de la DSI mobilisés pour l’occasion ont pu découvrir les usages sur le terrain, d’où un dialogue plus direct avec les utilisateurs », note Djelali Hedjerassi. Ceux-ci sont favorables à 45 % pour réitérer l’opération chaque année et les trois-quarts assurent qu’ils poursuivront leurs efforts pour mieux utiliser les ressources. L’opération a été préparée avec la rédaction de guides, une formation des équipes IT et des tests préalables. En termes d’actions de communication, la DSI a distribué des objets publicitaires (casquettes au logo de l’opération pour les ambassadeurs de la DSI) et annoncé l’opération avec un stand au restaurant d’entreprise et sur l’intranet. De plus, un tableau de bord permet aux utilisateurs d’afficher leurs consommations numériques.

12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris