Le management du digital
Rechercher

Les conditions de la création de valeur selon Lawrence Miles

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Juste après la fin de la deuxième guerre mondiale, faisant face à la pénurie des matériaux traditionnels devenus introuvables et l’obligation de produire toujours plus à moindre coût, la direction générale de General Electric nomma un ingénieur de son service achats pour trouver des solutions.

Lawrence Delos Miles avait déjà fait ses preuves dans le département d’ingénierie des tubes à vide où il déposa douze brevets. Sa mission : élaborer une méthode qu’il nomma « Value Analysis » ou encore « Value Engineering ». Cette nouvelle approche façonnera le monde industriel dans la seconde partie du 20ème siècle et apportera des bénéfices incontestés tant en matière de gains de productivité que d’innovation.

Par Christophe Legrenzi, chercheur et consultant international, expert associé de Best Practices Digital & Business

1. Présentation de la Best Practice

L’origine

En décembre 1947, Lawrence Delos Miles rend son rapport à sa direction. Dès sa publication, General Electric (GE) l’adopta. En 1961, il publie, chez McGraw Hill, son ouvrage : « Techniques of Value Analysis and Engineering ». Compte tenu de son efficacité, elle fut rapidement généralisée au sein de l’ensemble des entités du groupe. Rapidement, les clients et fournisseurs de GE, puis d’autres entreprises du secteur, s’y intéressèrent, de même que l’administration américaine. Fort de son succès, Lawrence Miles créa en 1959 la « Society of American Value Engineers » (SAVE). Elle se déploya pourtant dans le monde dès les années 1960 dans des pays comme la France, le Japon et l’Allemagne. Si ces pays ont été les leaders de l’ère industrielle d’après-guerre, c’est aussi grâce à leurs méthodes de gestion plus évoluées, dont en particulier l’analyse de la valeur.

La philosophie

Pour appliquer au mieux la méthode d’analyse de la valeur et générer un maximum de gains, Miles définit treize principes fondamentaux à respecter tout au long de l’étude :

  1. Éviter les généralités.
  2. Rassembler tous les éléments disponibles sur les coûts.
  3. N’utiliser que les meilleures sources de renseignement.
  4. Dynamiter, reconstruire, améliorer.
  5. Faire preuve d’une réelle inspiration créatrice.
  6. Repérer puis enfoncer les barricades.
  7. Faire appel à des spécialistes.
  8. Chiffrer les contraintes.
  9. Privilégier des articles existants chez les fournisseurs.
  10. Employer et rémunérer les compétences des fournisseurs.
  11. Exploiter des procédés spécialisés.
  12. Utiliser des standards applicables.
  13. Raisonner comme s’il s’agissait de votre propre argent.
20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris