Le management du digital
Rechercher

L'innovation avec les méthodes combinatoires

12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Les premières méthodes d’innovation dites « combinatoires » sont assez anciennes. Il s’agissait de mettre en perspective dans une matrice deux dimensions, comme un lieu et un véhicule, et d’analyser tous les croisements, afin d’identifier une solution potentielle qui n’existerait pas encore.

L’objectif des méthodes combinatoires est de pouvoir associer des caractéristiques techniques en ensembles et sous-ensembles cohérents d’un produit, pour imaginer de nouvelles innovations à valeur ajoutée. Des chercheurs de Harvard et du MIT ont approfondi les travaux existants, notamment ceux de l’économiste autrichien Joseph Schumpeter. Au-delà de l’innovation incrémentale et de l’innovation radicale, déjà connues, ils ont identifié deux autres types d’innovation : l’innovation combinatoire, ou architecturale, et l’innovation modulaire.

1. Présentation de la Best Practice

L’origine

L’innovation combinatoire, ou architecturale, a été popularisée en 1990 par Rebecca Henderson, du MIT, et Kim Clark, de Harvard, sur la base de la matrice originelle de 1942 de Joseph Schumpeter.

Celle-ci distingue les quatre types d’innovations possibles, en croisant les deux dimensions :

  • Le concept-clé au cœur du produit qui peut être renforcé ou renversé.
  • Les liaisons entre le concept et les composants qui sont modifiés ou restent inchangés.

Cela engendre les quatre types d’innovation potentiels :

  • Architecturale.
  • Incrémentale.
  • Radicale.
  • Modulaire.
12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris