Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

DSI et CDO : la quadrature du cercle face à l’obscurantisme managérial

12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :
DSI et CDO : la quadrature du cercle face à l’obscurantisme managérial

Même si la grande majorité des entreprises déclare s’être lancée dans la transformation numérique de leur organisation, force est de constater que les facteurs clés de succès révélés par les dernières études académiques (1) sont loin d’être connus et mis en œuvre par nos dirigeants.

Par Christophe Legrenzi, chercheur et consultant international,
expert associé de Best Practices Systèmes d’information

Parler d’intelligence artificielle, de Machine Learning, de Blockchain, d’Internet des objets, de Big Data, de cloud ou d’Edge Computing, voire de Quantum Computing, donne l’impression d’être dans l’air du temps, mais ne rendra pas forcément nos organisations plus compétitives. Ne l’oublions jamais : le but ultime de nos organisations, publiques ou privées, est bien de créer de la valeur, qu’elle soit sociale ou économique.

C’est tout l’enjeu de nos DSI et de nos CDO (Chief Digital Officer) qui sont souvent « coincés » entre, d’un côté, des technologies et des solutions toujours plus prometteuses et, d’un autre côté, l’obligation de créer de la valeur pour leur entreprise, le tout avec des budgets contraints et sans réellement avoir la légitimité de changer quoi que ce soit dans le fonctionnement de l’entreprise. Ce n’est pas le « O » d’Organisation (cf. DOSI ou DSIO), dont ils ont été parfois affublés, qui modifiera cette réalité. C’est bien là toute l’ambiguïté et la difficulté des fonctions et des missions des CIO et CDO…

Nous faisons face à une véritable quadrature du cercle qui peut s’exprimer de la façon suivante : « Comment créer de la valeur à partir de technologies/solutions particulièrement prometteuses, dont les DSI et CDO sont vus comme les ambassadeurs ou les représentants, sans pour autant avoir la légitimité et le pouvoir de modifier nos organisations ? » D’ailleurs, les premiers à avoir fait les frais de ce paradoxe sont bien les DSI et les informaticiens, qui ont été, pour les dirigeants d’entreprise, de parfaits boucs émissaires de la non tenue des budgets et des plannings des grands projets (seuls 35 à 40 % respectent les délais et le budget), sans parler des bénéfices qui ne sont que rarement au rendez-vous (moins de 5 à 10 % des projets sont en mesure de réaliser les bénéfices attendus).

12,00 € HT
soit 14,40 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

  • Best Practices Spotlight 
Atlas - Édition 2018

    L’Atlas du DSI regroupe tous les sujets publiés dans le cadre du service de benchmarking et de veille Best Practices Spotlight. L’Atlas du DSI propose des articles synthétiques pour rester à l'état de l'art, des chiffres-clés pour se benchmarker, des argumentaires pour convaincre les métiers, des bonnes pratiques à partager avec vos équipes et des résumés d'études que vous n'avez jamais le temps de lire.

  • Best Practices
Mises en œuvre

    Cette première édition des Best Practices mises en oeuvre regroupent des recommandations, des conseils et des méthodologies issues de retours d'expérience de DSI et de l'expertise de nos équipes. La centaine d'articles retenus abordent la stratégie et le management du SI, la gestion de projet, la valorisation de la DSI, le sourcing et le pilotage de la DSI.

A ne pas manquer

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris