Le management du digital
Rechercher

Comment revisiter la gestion de projet

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Les dérives dans la gestion de projet sont récurrentes. Pourtant, les bonnes pratiques existent, qu’il s’agisse de mieux maîtriser les délais, de ne pas se laisser déborder par les changements, de bien cerner les périmètres ou de créer plus de valeur. Les projets longs et bien planifiés sont censés avoir des avantages : anticipation, mobilisation à temps et programmée des bonnes ressources, absence d’imprévus… Pourtant, plus un projet est long, plus il coûte cher !

Par Pierre-Albert Carlier (*)

Un petit détour au musée de la pensée informatique

Il y a fort longtemps, de 1946 à 1995, nous avions des ministères du « Plan ». En 1966, le général De Gaulle avait lancé le « Plan calcul ». Cette vision à long terme d’un État protecteur, qui se targuait de tout prévoir, trouvait ainsi son prolongement dans le domaine des systèmes d’information. Elle a pris fin avec les trente glorieuses. C’était l’époque des premiers Star Wars, mais déjà la fin du punk, et nous voyions passer ces cabinets de conseils qui avaient des niveaux d’abstraction et des méthodes qui nous étaient étrangers. Nous réalisions alors des schémas directeurs qui prenaient plus de temps qu’un grand projet international de mise en œuvre d’un ERP monolithique, tel que nous le faisons encore aujourd’hui. Le musée de la pensée informatique est ainsi encombré de méthodes que l’on a jetées aux oubliettes. Certains d’entre nous se souviendront avec émotion de Merise, d’autres de Racines, pour les schémas directeurs. Aujourd’hui nous sommes passés à l’agile, au Scrum, à l’Extreme Programming, on réalise des sprints. Désormais, ce sont les rapides qui mangent les lents et non plus les gros qui écrasent les petits. Et si nous prenions un peu de recul ?

Moins c’est long, plus c’est bon ?

Les projets longs et bien planifiés sont censés avoir des avantages : anticipation, mobilisation à temps et programmée des bonnes ressources, absence d’imprévus... Pourtant, plus un projet est long, plus il coûte cher ! En effet, il mobilise des ressources plus longtemps, c’est donc arithmétiquement plus onéreux, mais surtout, plus longue est la durée, plus il y aura de changements. Et ce sont les changements qui coûtent le plus cher.

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 115

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • Benchmark Digital&Business - 
numéro 114

    Symposium Gartner 2019 - Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2019, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris