Le management du digital
Rechercher

Si les Marx Brothers avaient fait du digital

On connaît tous les Marx Brothers (Groucho, Harpo, Chico et Zeppo), connus pour multiplier les turpitudes, maladresses, bévues et autres gaffes. Et qui, on s’en doute, ne sont jamais pris au sérieux. Lorsqu’on observe au quotidien l’actualité du digital, de ses acteurs, de ses médias, de ses événements, on se dit que l’on pourrait décliner le concept des Marx Brothers.

Nous aurions ainsi une nouvelle génération, avec quatre personnages caractéristiques du paysage actuel du digital : Ego, Pipo, Halo et Mytho.

Ego parce que l’on n’a jamais vu, dans l’histoire des technologies, autant de pseudo-experts, de patrons de start-up, de journalistes, d’investisseurs et autres commentateurs improvisés qui ont une tête grosse comme une levée de fonds dans la Silicon Valley. Le monde des technologies de l’information des années 1990 à 2010, n’avait pas connu une telle exubérance, sauf pendant la courte période qui a conduit, au début des années 2000, à l’éclatement de la première bulle Internet.

Pipo, car on se rend compte que beaucoup d’événements, de salons, d’annonces, d’alliances, de Trophées et autres Awards ne reposent que sur du vent. Tout comme les discours lénifiants qui y sont associés. Halo, car la profusion d’informations empêche de distinguer l’essentiel de l’accessoire, l’anecdotique du futile, l’insignifiant de la vacuité et du néant. Et c’est bien dommage… Mytho, car de nombreux acteurs de l’écosystème digital mentent sans aucun remords et avec un aplomb étonnant : les médias sur leur audience, les agences de pub sur leur compréhension des enjeux, les agences de relations publiques sur leur influence, les éditeurs de logiciels sur leur maîtrise de l’intelligence artificielle, les marketeurs sur leurs ambitions, les Chief Digital Officers sur leur pouvoir de transformation, les gourous sur leur aura, construite à coups d’idées toutes faites et de banalités… C’est, pour la plupart, la condition de la survie de leur fonds de commerce. On se doute bien qu’ils ne vont pas lâcher facilement une si belle affaire…

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris