Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Le Comex et le digital : quatre profils à avoir

«Le digital pourrit toujours par la tête » : cette adaptation du proverbe chinois au monde du numérique n’a rien d’incongru. Car c’est l’attitude d’une direction générale qui détermine, ou pas, le succès d’une transformation digitale.

Selon une étude, publiée sur le site de la Harvard Business Review (1), cette réussite passe par une recomposition des profils des membres des Comex. Ceux-ci devraient être composés de quatre types de profils : le stratège digital (il n’est pas dans l’opérationnel, mais il maîtrise l’environnement numérique de l’entreprise), le disrupteur (il peut être issu d’un « pure player » et apporte des idées en rupture par rapport à l’existant), le leader (il a l’expérience de métiers qui se sont transformés avec le numérique, avec un profil de manager expérimenté) et le « transformeur » (il a déjà participé à la transformation d’un métier, sur le plan opérationnel).

La diversité des profils est un gage de créativité… même dans un Comex, qui n’est pas réputé pour être un endroit où fusent les idées disruptives. Cela dit, un Comex est désormais obligé de prendre en compte les sujets numériques, sous peine d’incompétence stratégique. Selon une étude de l’assureur Chubb (2), 62 % des entreprises traitent les cyber-risques au niveau des comités de direction. D’après Deloitte (3), la proportion d’entreprises cotées en bourse et qui ont intégré, au sein de leur conseil d’administration, des compétences technologiques, a progressé entre 2010 et 2016, passant de 10 % à 17 %. Mais un Comex peut-il être efficace avec une composition qui ne change pas ? Probablement pas, surtout dans les grandes organisations, où la plupart des membres des Comex sont issus de « l’ancien monde » et ne s’intéressaient guère aux problématiques technologiques. La diversité est donc incontournable…

(1) « The board directors you need for a digital transformation », Harvard Business Review.
(2) Bridging cyber-risk gap, Chubb.
(3) « Bridging the boardroom’s technology gap », Deloitte Insights.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • ERP - 145 réponses aux questions de votre direction générale

    Les ERP constituent encore la colonne vertébrale des systèmes d’information dans la plupart des moyennes et grandes entreprises. Malgré leur degré de maturité technologique, leurs performances métiers et la puissance des écosystèmes, les ERP suscitent encore de nombreuses questions de la part des DSI, qui ne trouvent pas toujours aisément de réponses.

  • La cybersécurité 
en 250 questions

    Les cyberattaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Et les perspectives n’encouragent pas à l’optimisme. Comment nmieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 250 questions que doivent se poser les responsables sécurité, les DSI et les directions générales. Avec des
    réponses concrètes…

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris