Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Le champ dévasté de Sirhen

Comment planter un projet qui a coûté cinq fois plus que prévu ? C’est très simple et la méthode est décrite par la cour des comptes, qui s’est intéressée au projet Sirhen (système d’information et de gestion des ressources humaines du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche).

Au départ, en 2008, il s’agissait d’un projet à 60 millions d’euros, qui devait aboutir en 2012. Et aujourd’hui ? Un quintuplement du coût (286 millions d’euros) et une échéance reportée à 2023. Que s’est-il passé ? Hélas, tout était parfaitement prévisible. La cour des comptes a mis en exergue tout ce qu’il faut faire pour rater un projet : pas de cadrage technique et financier, des difficultés mal maîtrisées, un prestataire qui ne peut livrer une solution de qualité suffisante, une sous-estimation de la complexité, une externalisation de la conduite de projet, une équipe interne trop réduite, pas de dispositif transversal de suivi, une trop forte dépendance aux prestataires, un défaut de vigilance, une appréciation insuffisante des risques, des réactions trop tardives... Avec une telle liste, ce n’est plus de la négligence, c’est quasiment du sabotage caractérisé !

Dans ses trois recommandations à la ministre (renforcer le pilotage, recentrer le programme, documenter le suivi financier), la cour des comptes ne suggère pas de remplacer ceux qui sont responsables de ce fiasco. C’est pourtant la première action à entreprendre. On imagine difficilement qu’un même scénario, dans une entreprise privée, ne puisse faire de dégâts pour le DSI : proposer un projet sur quinze ans, avec un quintuplement des coûts, mené par une équipe de bras cassés et des prestataires qui ont les clés du système, il faudrait qu’il ait de la chance, ou de solides relations, pour demeurer à son poste. Il est peu probable qu’il en soit de même chez les prestataires : ceux-ci ne vont pas se plaindre d’avoir engrangé quelques dizaines de millions supplémentaires et les responsables pourraient même être promus pour leur habilité et leur active contribution à l’amélioration des bénéfices pour enrichir les actionnaires privés avec de l’argent public !

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris