Le management du digital
Rechercher

Industrie du futur : des ambitions, mais des compétences rares

Une enquête européenne, réalisée par Teknowlogy Group et Stratus Technologies auprès de plus de 200 industriels employant plus de 500 personnes, met en lumière les progrès et obstacles au déploiement de l’usine du futur.

L’étude révèle que 63 % des industriels ont déployé des initiatives en faveur de l’usine du futur. Ce pourcentage devrait fortement augmenter au cours des cinq prochaines années, car 37 % des industriels affirment être en phase de planification. Autre signe d’intérêt : un industriel sur deux affirme avoir rentabilisé son investissement en moins d’un an et, pour les deux-tiers, l’usine du futur figure au minimum au 7e rang (sur 10) de leurs priorités.

A l’instar de toute nouvelle technologie, les plus grandes difficultés des projets d’usine du futur résident dans le déploiement : le coût d’investissement constitue ainsi un obstacle à l’adoption des technologies de l’usine du futur pour plus de la moitié des industriels interrogés. Un peu moins d’un sur deux (48 %) avoue rencontrer des difficultés pour défendre son projet, quand 47 % reconnaissent que le manque de compétences empêche leurs projets d’aboutir. Les implémentations dans l’usine font partie des points complexes révélés par l’enquête. Parmi les personnes ayant entamé leur transition vers l’usine du futur, moins de 1 sur 10 (9 %) analyse plus de 75 % des données. Ce phénomène s’explique probablement en partie par la rareté des compétences nécessaires à l’analyse des données. Pour Jean-Christophe Bodhuin, vice-président de Teknowlogy Group, « le succès de l’usine du futur réside principalement dans sa capacité à analyser l’intégralité des données issues des machines, personnes et autres ressources connectées (comme le bâtiment et les variables environnementales influant sur la production). Le stockage et l’analyse des données incombent à la DSI. » 

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris