Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Errements stratégiques

Il arrive que la stratégie des grands fournisseurs soit déroutante. Après avoir investi près de soixante milliards de dollars (même si ce sont en partie des actions, ça fait beaucoup…) pour acquérir plusieurs éditeurs (Peregrine, Mercury, Vertica, Autonomy, ArcSight), HPE a cédé le tout pour seulement 8,8 milliards de dollars (à Micro Focus). Vu de l’extérieur, cette stratégie peut avoir six justifications.

  • Soit les dirigeants de HPE n’ont pas une vision stratégique claire, ce qui les a contraints un jour à investir sur un créneau de marché pour, un autre, se dire que, non, finalement, ce n’était pas la bonne approche !
  • Soit ces mêmes dirigeants (et leurs financiers, qui doivent pourtant avoir un CV en béton...) se sont faits « enfumés » par ceux dont ils ont racheté les actifs et leur ont fait miroiter une bonne affaire pour amortir leurs investissements conséquents : on se souvient des pratiques douteuses des dirigeants d’Autonomy, accusés d’avoir maquillé leurs comptes et obligé HPE à provisionner 8,8 milliards après le rachat.
  • Soit les commerciaux chargés de vendre les solutions logicielles chèrement acquises n’ont pas réussi (d’où un plongeon du chiffre d’affaires), parce qu’ils n’étaient peut-être pas très motivés...
  • Soit la culture d’un constructeur n’a pas collé avec la culture du monde du logiciel.
  • Soit les investisseurs institutionnels d’HPE (essentiellement des fonds de pension) sont aveugles et/ou ne connaissent rien aux marchés dans lesquels ils investissent, pour ne pas avoir questionné la pertinence à long terme des acquisitions.
  • Soit effectivement le marché n’est pas favorable, mais le marché mondial des logiciels affiche des taux de croissance plutôt corrects (5,8 % en 2016, selon Gartner).

C’est probablement la conjugaison de ces six facteurs qui expliquent le remodelage du périmètre d’HPE. Certains « ex-leaders sur leur marché » ont disparu (Digital) ou ont été absorbés (Bull) pour moins que ça... Les dirigeants d’HPE pourront toujours reprendre à leur compte la célèbre expression de François Hollande : « On n’a pas eu de bol... »

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris