Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Digital et espérance de vie

Digital et espérance de vie

On dit souvent que la transformation numérique est une question de vie ou de mort pour les entreprises. Celles qui n’anticiperaient pas les disruptions de business models, les convulsions concurrentielles, les bouleversements des usages et autres perturbations organisationnelles ne survivront pas longtemps.

Une étude instructive, publiée par Innosight (*), s’est intéressée à la longévité des grandes entreprises américaines présentes dans le classement S&P500. Cette dernière est passée de 33 ans en moyenne au milieu des années 1960, à 24 ans en 2017 et il est prévu qu’elle ne dépasse pas les douze ans en 2027. Sous l’effet des fusions-acquisitions et de la vitalité de start-up devenues des multinationales. Plusieurs tendances ont accéléré cette redistribution des cartes, selon l’étude : la numérisation dans la grande distribution, la domination des plateformes, le retard d’innovation dans des secteurs comme la banque, la santé ou le tourisme, et l’émergence des « décacornes » : il ne s’agit plus de licornes, valorisées à plus d’un milliard de dollars, mais d’entreprises dont la capitalisation dépasse dix milliards de dollars (Uber, Airbnb, SpaceX, Palantir…). Ainsi, cinq des six premières entreprises du classement S&P500 en 2000 étaient des entreprises de « l’ancien monde » (la sixième étant Cisco) : la banque (Citigroup), l’énergie (ExxonMobil), la pharmacie (Pfizer) et la distribution (Wal-Mart), minée par le e-commerce, ou l’industrie (General Electric). Mais, en 2018, toutes ont disparu du haut du classement : on y trouve désormais 100 % d’entreprises technologiques : Apple, Google, Microsoft, Amazon, Tencent, Facebook. Toutes ont des capitalisations boursières supérieures à 500 milliards de dollars, alors qu’aucune du top du classement de 2000 ne dépassait les 470 milliards. A la place des 12 % de dirigeants d’entreprises françaises qui estiment, selon le baromètre EBG-EY (lire page 11), que la transformation digitale n’est pas prioritaire, on s’inquiéterait…

(*) 2018 corporate longevity forecast : creative disruption is accelerating, Innosight. www.innosight.com/insight/creative-destruction/

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

L'avis de la rédaction

L'avis de la rédaction

La rédaction de Best practices propose son point de vue, ses recommandations et ses analyses sur l’actualité et le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris