Anticiper l’échec d’un projet : une approche en cinq étapes

  • Publié le : 22 juin 2020
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : IT Benchmark n°128

Selon Gartner, les grandes innovations commencent toujours par des échecs. Certains ont des conséquences négatives, mais d’autres positives, par exemple lorsque l’on apprend de l’expérience. Les analystes suggèrent une approche pré-mortem pour identifier les risques d’échecs avant le lancement d’un projet, sous forme d’un exercice collectif. Celui-ci porte sur les thématiques suivantes :  

  • Imaginer le jour du go live et rien ne se déroule comme prévu : qu’est-ce qui s’est passé ?
  • Lister toutes les raisons possibles qui expliquent l’échec, sans formuler de solutions.
  • Identifier les dix problèmes susceptibles de survenir, en excluant ceux sur lesquels les participants n’ont aucune prise (par exemple une récession économique).
  • Identifier les solutions pour prévenir les problèmes.
  • Identifier des plans de secours.

L'accès à la suite de cet article est réservé aux abonnés au service Benchmark Digital & Business et aux abonnés Premium

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris