Déploiements technologiques : les cinq difficultés pour les utilisateurs et les DSI

  • Publié le : 11 mai 2020
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : IT Benchmark n°125

Pour une entreprise de plus de 10 000 collaborateurs, le coût annuel des dysfonctionnements informatiques peut atteindre jusqu'à 25 millions de dollars, selon une étude de Vanson Bourne pour Nexthink.

Autre fait marquant : les DSI ont une vision sous-évaluée de l'étendue du problème. En effet, les collaborateurs déclarent que seuls un peu plus de la moitié des dysfonctionnements informatiques qui les affectent sont effectivement reportés aux organisations informatiques.

Les DSI ont, par conséquent, une vision incomplète des problèmes techniques qui perturbent le quotidien des collaborateurs. Ces derniers perdent en moyenne 28 minutes chaque fois qu'ils sont confrontés à un dysfonctionnement de nature informatique. Quant aux responsables informatiques, ils estiment que les utilisateurs font l'expérience en moyenne de deux incidents informatiques par semaine, soit une perte de 50 heures de temps de travail effective par an. Cependant, comme seuls un peu plus de la moitié des problèmes informatiques sont déclarés, la réalité se situerait plutôt aux alentours du double, soit 100 heures de travail perdues par an (trois semaines de travail).

L'accès à la suite de cet article est réservé aux abonnés au service Benchmark Digital & Business et aux abonnés Premium

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris