Les principales causes de croissance de la dette technique

  • Publié le : 20 mai 2019
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : Best Practices Spotlight n°103

Plusieurs facteurs concourent à l’augmentation de la dette technique, selon une étude d’IDG pour Appian.

  • La déconnection des décisions entre la DSI et les métiers.
  • La pression du Time to Market.
  • L’insuffisance de spécifications et de documentation.
  • La mauvaise qualité du code et sa complexité.
  • L’insuffisance de tests.

La dette technique a des conséquences en termes d’augmentation des coûts, de performance des applications, de scalabilité, d’allongement des délais de mise à disposition des utilisateurs et de dégradation de l’expérience utilisateur.

L'accès à ce contenu est réservé aux abonnés au service Best Practices Spotlight et aux abonnés Premium

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris