Comment innover avec les objets connectés

  • Publié le : 18 février 2016
  • Ecrit par : Aurélie Chandèze
  • Revue / Numéro : IT Business Review n°8
8,33 € HT
soit 10,00 € TTC

Les objets connectés représentent un énorme potentiel pour de nombreux secteurs économiques. Les opportunités se matérialisent à la fois dans les usages, les technologies, les modèles d’affaires et l'innovation.

Fin 2013, l’IDATE estimait qu’en 2012 il existait déjà 15 milliards « d’objets » connectés dans le monde, toutes catégories confondues. Ce chiffre pourrait atteindre 80 milliards en 2020. Dans une étude publiée en juin 2014, IDC prévoit pour sa part que le marché de l’Internet des objets pèsera 7 100 milliards de dollars US en 2020.

Pour le consommateur d’aujourd’hui, cette tendance peut sembler, à première vue, comme un simple phénomène de mode. Chaque jour voit en effet apparaître son lot d’appareils connectés, dotés de capteurs et de connectivité sans fil. Dans cette profusion, difficile de distinguer ce qui relève de l’accessoire et du gadget, de ce qui est vraiment novateur.

Pourtant, un grand nombre d’entreprises ne s’y trompent pas : ces multiples objets vendus auprès du grand public ne sont que la crête d’une vague bien plus importante, qui pourrait bien transformer durablement leurs métiers. En juin 2013, le cabinet de conseil McKinsey a d’ailleurs mentionné l’Internet des objets dans sa liste de douze technologies de rupture, aux côtés de nombreux domaines proches, comme les véhicules autonomes, la robotique avancée ou l’Internet mobile. « Dans cette tendance encore émergente, beaucoup d’organisations perçoivent d’ores et déjà des vecteurs d’innovation, venant y puiser l’inspiration pour de nouveaux services. Industriels, laboratoires pharmaceutiques, banques ou assurances, nombreux sont les secteurs qui explorent dès à présent les possibilités de cet Internet des objets », explique Philippe Mallet, responsable « Transformation digitale » chez Cognizant.

Néanmoins, ce monde connecté s’avère complexe, tant sur le plan des technologies qu’au niveau de l’écosystème nécessaire pour bâtir des services. Les projets liés aux objets communicants soulèvent de nombreux enjeux qu’il ne faut pas sous-estimer, faute de quoi l’intérêt croissant du monde professionnel pourrait rapidement se heurter à des obstacles imprévus.

Pour les entreprises, plusieurs questions fondamentales se posent : quels sont les principaux enjeux liés aux objets connectés et à la mise en place de services associés ? Quelles questions faut-il se poser avant de démarrer ? Comment déterminer les services qui sont susceptibles de répondre aux besoins des consommateurs ? Quels sont les principaux prérequis et les points d’attention ? Comment favoriser l’innovation dans ce domaine ?

De quoi parle-t-on ?

Le monde des objets connectés, souvent désigné comme l’ « Internet des objets » (Internet of Things) est vaste. Il englobe en effet tout objet capable de partager des données sur un réseau, ce qui inclut notamment :

8,33 € HT
soit 10,00 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Aurélie Chandèze

Aurélie Chandèze

Titulaire de deux masters en informatique et en sciences de l’information, Aurélie Chandèze a débuté en tant que journaliste IT. Après avoir été analyste chez Yphise puis consultante chez Acadys, elle a rejoint Best Practices fin 2009.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris