Cybercriminalité : une année 2018 toujours dangereuse

  • Publié le : 04 février 2019
  • Ecrit par : Philippe Rosé
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°228
10,00 € HT
soit 12,00 € TTC

Plusieurs études, publiées par des associations représentatives de DSI (le Clusif, le Cesin) ou à l’occasion du FIC (Forum international de la cybersécurité), dressent le panorama des risques. Et le constat n’est pas optimiste.

Le Clusif (Club de la sécurité de l’information français) a, comme chaque année, dressé le panorama de la cybercriminalité pour 2018. Plusieurs problématiques ont été abordées : les fuites à répétition, notamment sur les réseaux sociaux, les attaques au cœur des métiers (banque, transports, santé…) mais aussi sur les systèmes industriels, et plus largement sur la confiance dans notre monde désormais numérique (authentification, Deep Fake, attribution…). Ce panorama est issu d’un groupe de travail qui réunit une trentaine de membres, des experts adhérents du Clusif, mais aussi des invités, dont le travail de compilation a été réalisé sur la base de sources ouvertes.

2018, annus horribilis des réseaux sociaux et fuites à répétition

L’année 2018 n’a pas été avare en annonces retentissantes de fuites de données, confirmant une tendance qui se dessine depuis plusieurs années déjà. L’année 2018 a été compliquée surtout pour les réseaux sociaux et tout particulièrement pour Facebook. Olivier Hérisson, d’ON-X, a rappelé les scandales qui ont visé ce géant de la collecte de données personnelles : violation de données majeures, collecte des données personnelles sans consentement, un PDG contraint de s’expliquer devant le Sénat…

Pour éclaircir le tableau, face aux besoins de sécurité, de Security by Design concernant tant les objets connectés (IOT) que l’IA, le législateur a adopté des réglementations en Europe, avec des initiatives portées par la Commission européenne comme aux états-Unis, avec la première loi adoptée en Californie sur les objets connectés.

10,00 € HT
soit 12,00 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris