Conformité logicielle : quels sont les principaux bénéfices ?

  • Publié le : 11 juin 2018
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : IT Benchmark n°85

D’après une étude de la BSA (Business Software Alliance), 32 % des logiciels installés sur les ordinateurs français ne disposent pas de licence, soit une baisse de deux points de moins par rapport aux résultats de la précédente étude de BSA, menée en 2016.

Ce taux d’utilisation est influencé partiellement par les importantes tendances présentes en France, telles que l’adoption croissante de pratiques de gestion des actifs logiciels (SAM, en anglais Software Asset Management) des entreprises et l’essor des modèles de souscription logicielle. La France a connu l’une des plus fortes baisses en Europe au cours des treize dernières années, avec un taux d’utilisation de logiciels sans licence de 32 % en 2018 contre 47 % en 2005. Pourtant, la valeur commerciale des logiciels sans licence installés en France a été estimée à 1,666 milliard d’euros, le montant le plus élevé en Europe de l’Ouest et quatrième à l’échelle mondiale. Selon les DSI interrogés, la conformité logicielle apporte plusieurs avantages :

L'accès à ce contenu est réservé aux abonnés au service Best Practices Spotlight et aux abonnés Premium

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris