Engie Digital : accompagner les métiers dans leur transformation

Lors du salon Cloud Europe, qui s'est déroulé à Paris en novembre 2017, Aïssa Belaïd, Chief Data Officer d’Engie Digital, a présenté la stratégie du groupe énergétique, qui repose sur trois leviers.

« Le secteur de l’énergie est en mutation profonde et si l’on vend moins d’énergie, moins chère, il nous faut un autre modèle », résume Aïssa Belaïd, Chief Data Officer d’Engie Digital, qui a présenté la stratégie du groupe lors du salon Cloud Expo Europe, qui s’est tenu à Paris en novembre 2017.

Cette stratégie repose sur trois éléments : la décarbonisation (changement climatique, énergies renouvelables...), la décentralisation (des réseaux de production et de distribution d’énergie) et la digitalisation. Dans ce dernier domaine, qui n’entre pas dans le cœur de métier d’Engie, « cela suppose de développer une nouvelle culture, pour y ajouter le logiciel, dans un environnement où coexistent plusieurs Business Units, plusieurs systèmes d’information et plusieurs systèmes d’information », estime Aïssa Belaïd. Le groupe a créé l’entité « Engie Digital », qui a trois objectifs.

La suite de cet article est réservée aux abonnés à Digital Business Review.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris