Les expressions qui ne font rire que moi…

  • Publié le : 27 novembre 2017
  • Ecrit par : Olivier Séhiaud
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°203
2,00 € HT
soit 2,40 € TTC

Je fréquente régulièrement les conférences auxquelles nous invitent les fournisseurs et les groupes de médias IT, qu’ils financent par la pub. Evidemment, j’utilise un pseudonyme pour ne pas me faire reconnaître, en l’occurrence mon vrai nom…

Souvent, les présentations qui sont faites sont moyennement intéressantes, souvent très orientées marketing, et on en retire très peu d’idées percutantes. Pour passer le temps (bon, d’accord, je ne suis pas obligé d’y assister, mais ça me sort du bureau et je constate que je ne suis pas le seul dans ce cas...), je repère les expressions qui, lorsqu’on les sort de leur contexte, prennent un tout autre sens.

Il est préférable de ne pas être concentré sur ce que raconte l’intervenant. Ce qui est assez facile en réalité... Je ne sais pas si les spécialistes des sciences cognitives se sont penchés sur la question, mais j’ai constaté que lorsque la vision se trouve déconnectée de l’ouïe, autrement dit quand, pendant une conférence ou un discours, on fait autre chose (consulter ses mails, griffonner des idées, rêvasser ou somnoler) le cerveau, souvent farceur, interprète différemment ce que l’on entend.... A tel point que si l’on pouvait interrompre l’intervenant on pourrait répondre de façon totalement décalée à ce qu’il vient de dire.

Voici quelques exemples (attention, c’est la phonétique qui compte, pas l’orthographe) :

2,00 € HT
soit 2,40 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris