Econsystème de série Z

  • Publié le : 06 octobre 2014
  • Ecrit par : Olivier Séhiaud
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°136
1,25 € HT
soit 1,50 € TTC

Je suis sûr que, dans votre entreprise, vous avez remarqué un phénomène que l’on observe depuis longtemps à Hollywood. Quel rapport, me direz-vous, entre votre terne quotidien de manager et les paillettes du temple du cinéma mondial ?

Il est simple et peut être résumé par le principe suivant : « Un acteur de série B recrutera un acteur de série C qui recrutera... etc, jusqu’à la série Z. »

La série Z étant, rappelons-le, le pire du pire de tous les navets cinématographiques ! Si vous remplacez le mot « acteur » par le mot « manager », n’avez-vous pas l’impression que, dans nos organisations, il en va de même ? Je ne parle pas de la DSI où votre clairvoyance vous évite ce genre d’impairs (recruter des bras cassés pour paraître plus intelligent qu’eux et asseoir votre pouvoir managérial).

Mais, à la direction générale et dans les métiers, on doit, hélas, pouvoir trouver trace de ce phénomène... Le principe, que l’on retrouve décrit dans tous les bons ouvrages de management, selon lequel un individu de talent recrutera toujours meilleur que lui pour créer un cercle vertueux de performance ne semble, hélas, guère appliqué dans nos entreprises. C’est même plutôt l’inverse !

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris