Pourquoi les projets SI dérapent-ils tant ?

  • Publié le : 23 mai 2011
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°68
2,50 € HT
soit 3,00 € TTC

Seulement six projets sur dix sont livrés dans les délais prévus, selon une étude de Sciforma dont nous avons rendu compte dans notre numéro 66 (26 avril 2011). Les autres débordent plus ou moins largement. Quelles sont les causes de telles dérives ? Plusieurs membres de la liste de discussion de Best Practices sur LinkedIn, ont proposé leur interprétation.

Le retard dans la livraison des projets systèmes d’information n’est pas nouveau et restera probablement comme une constante du monde des technologies de l’information. « On peut aussi se demander pourquoi tout le monde fait les mêmes constats et personne ne semble avoir trouvé la martingale », s’interroge à juste titre Alain Petter, DSI de centre hospitalier universitaire vaudois.

Michel Ziegler, DSI de Icare (GIE des associations Adef et Adef Résidences), analyse : « Il y a de multiples facteurs d’échec qui, à mon sens, ne peuvent trouver une réponse dans un contrat (même ficelé au prix fort par les meilleurs avocats). Un contrat permettra en effet de régler plus facilement un différent et d’assurer des règles de collaboration pérennes, mais que peut-il face à la difficulté à formuler exhaustivement un besoin, à la qualité des intervenants internes ou externes du projet ? » Heureusement, nous explique Alain Petter, « l’abandon complet d’un projet informatique reste rarissime, une fois qu’il a formellement commencé, il va généralement jusqu’au bout ».

2,50 € HT
soit 3,00 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris