Du nomadisme à la productivité

L'engouement pour les outils de mobilité et particulièrement les tablettes ne faiblira pas. En France, il devrait s’en vendre un million d’unités en 2011 (69 millions d’unités au niveau mondial), selon l’institut GFK, et Forrester prévoit qu’il s’en vendra davantage que de micro-ordinateurs dès 2013.

Dans les scénarios d’évolution (lire cet article), on retrouve cette composante mobilité, avec une banalisation du nomadisme, sous l’effet de la baisse des prix, de la demande de services et la prolifération des terminaux mobiles de plus en plus « intelligents ». Certains DSI pourront le regretter, mais ne pourront guère lutter. Gartner, de son côté, conseille aux DSI d’évaluer dès à présent les opportunités métiers apportées par les tablettes multimédias, en complément des ordinateurs portables et des smartphones. Avec un argument exprimé par David Willis, vice-président de la recherche chez Gartner : « Si vous pouvez imaginer dans vos métiers une application pour les tablettes, alors vos concurrents le peuvent aussi et sont peut-être déjà en train de la développer. » On peut même ajouter : si les DSI ne prennent pas l’initiative, leurs directions générales viendront un jour les inciter à la prendre. Les laboratoires Roche ont équipé une partie de leurs forces commerciales avec des tablettes multimédias. Bilan : « Au total, nous avons constaté que les utilisateurs gagnaient entre 30 et 90 minutes par jour par rapport à ceux travaillant sur des ordinateurs portables », souligne Antonio Da Silva, Information Manager chez Roche, « sans compter le gain en termes de réactivité ». Le déploiement d’un tel projet doit toutefois respecter les bonnes pratiques de tout projet : effectuer un inventaire exhaustif des applications et services de l’entreprise pour identifier ceux qui sont susceptibles d’être utilisés depuis des tablettes ; organiser un pilote afin d’identifier les problèmes techniques qui peuvent surgir ; mettre en place d’une solution de gestion des périphériques mobiles ; établir un calendrier précis avec les métiers concernés. Lire cet article.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

L'avis de la rédaction

L'avis de la rédaction

La rédaction de Best practices propose son point de vue, ses recommandations et ses analyses sur l’actualité et le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris